sak ifé nout jordu ék nout demin

La Réunion invente les vacances utiles


Billet
Lundi 22 Juillet 2013

C'est les vacances scolaires…

Malgré la crise, les avions au départ et l'arrivée de notre île sont toujours remplis…
Les mauvaises langues sont toujours là pour colporter ragots et médisances… Pour faire taire ces moqueries médisantes et méprisantes, c'est Samuel qui donne l'exemple…


La Réunion invente les vacances utiles
Samuel Mouen propose un camping sauvage en mode portes ouvertes sur un lieu public en consommant le moins possible. Sur le lieu même, il organise des animations de vacances avec visite du camps et bénédictions des politiques qui veulent prouver que eux aussi n'ont pas pris l'avion et qu'ils sont intéressés par le développement ce type de vacances au pays… Pour l'instant tout n'est pas encore au point, mais les animations photos et vidéos fonctionnent bien… L'IRT n'est pas encore venu au chevet de ce nouveau type d'occupation nommée "vacances utiles"…
 
Vous serez tenus informés tous les jours, puisque le "site heure par heure" aurait dit on du plomb dans l'aile, par la nuée de paparazzis qui attend au bar d'à côté. Il y a ceux d'en face aussi font des photos, mais de manière plus discrète…
 
Pour la promenade des enfants, pensez à faire un petit tour du côté du barachois… SINDNI, Voilà une commune qui bouge…
 
 

Anri



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 22/07/2013 14:12
Ayayaye, zot la pa konpri, pour awar les graces de Dieu, mouen la désidé, sur conseil de ses managers poli-tichiens, les Nachiéma, les David Ibrahimave la sardine de St Leu d'entamer son jeune du ramadan sur la place publique, narguant ainsi les catholiques de passage. Tous les autres musulmans de l'île ont la décence de mener leur jeune dans le silence et la discrétion, ce n'est vraisemblablement pas le cas de ce mouen qui veut se faire entendre en plus sur les radios qu'il animait et se comportant comme le boss. Lapwin pou dire sà in boug na la gèl, mé réniyoné lé pa pli kouyon ke lu, i yantann pa li. Alors il a décider d'un sacrifice-martyr - le RSTA étant le prétexte pour enterrer sans doute un mal incurable que mouen détient le secret - que nous saurons après sa grève de la fin. In bon komédiyin lo bononm, tous les poli-tichiens se vautrent dans sa loge-camping publique . Ce qui devrait être interdit, d'autant que cela l'est au bord de la mer ou dans la forêt, la loi devrait être la même pour tout le monde, pourquoi cette exception pour l'apatride.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool