sak ifé nout jordu ék nout demin

La France : "une véritable République Bananière"


Citoyen
Samedi 12 Novembre 2011

Les frais de mandat des députés et des sénateurs français : un scandale pour les Suédois !
Et pour vous ?
Ça vous fait quoi de savoir qu'en plus en plus de leur salaire, ils gagnent une cagnotte de plus de 6000€ tous les mois directement pompé dans vos impôts et sans aucun contrôle quand à l'utilisation de ces sommes astronomiques ?


Alors que nos vieux gagnent le minimum vieillesse qui est loin de 1000€ par mois !

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par MCB le 13/11/2011 14:39
Un vrai lescandale!

2.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 14/11/2011 07:23
si cela s'avere exacte, je comprends que les suedois crient au scandale.Il y a une dame sur un article, concernant les billets d'avions pour l'ile de la Reunion, a ecrit elle et son mari ne verront jamais Paris avec des retraites de 83euros son mari, et 350euros pour elle.Je ne sais pas c'est combien le salaire de deputé ou senateur, mais cela ne doit pas etre 1000euros ou 1500euros, comme les salaires de beaucoup de francais.qui n'arrivent meme plus à se loger, à joindre les deux bouts, à regler tout ce qui a à payer sans faire de credits, sinon, impossible.
Avec des sommes comme çà, chaque mois, le pouvoir d'achat ne doit pas etre en difficulté? pour joindre les deux bouts, ce terme ne doit pas exister pour eux, ni difficultés pour finir le mois?
En plus il doit avoir d'autres avantages d'autres privilèges,c'est sur et certain?
je suis triste de voir à 6h du matin, que cela existe.J'ai regardé la video.
Il faudrait peut etre penser à oeuvrer pour le peuple en bas pour que lui aussi il peut vivre un peu mieux, surtout nos "vieux"à 220euros, 300euros, 700euros mensuels sur notre ile, et en metropole, les salariés pauvres qui n'arrivent plus à se loger.
Où est la rigueur, où est le "se serrer la ceinture"? pour eux?.c'est triste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN