sak ifé nout jordu ék nout demin

LES SOUVENIRS MILITAIRES DU CONTINGENT 73-02


Citoyen
Jeudi 9 Juillet 2015

Le retour forcé des militaires du 2e RPIMa stationnés à Madagascar vers Terre-Rouge Saint-Pierre, c’était au mois d’août 1973.


Revue des troupes avant le défilé sur la base Aérienne 181 d’IVATO en 1973.
Revue des troupes avant le défilé sur la base Aérienne 181 d’IVATO en 1973.

L’histoire nous raconte le long chemin des bérets rouges du 2ème Régiment de parachutistes d’infanterie de la marine (RPIMa), il y a 50 ans, qui a été recréé à IVATO-MADAGASCAR, c’était en janvier 1965 à partir du 5è Bataillon de parachutistes d’infanterie de la marine.

 

Le régiment militaire se trouvait à IVATO près de la base aérienne Française à quelques centaines de mètres de l’aéroport international.

 

C’est en août 1973, en avion transall que la base militaire rejoint au fur et à mesure l’Île de la Réunion sous le commandement du lieutenant colonel FIRTH. Dans le ventre des transall, se trouvait des militaires mais aussi l’ensemble des équipements (les véhicules blindés, les jeeps, les divers camions, des méharis…etc).

 

Comme il n’y avait pas de caserne prévue, nous avons construit notre base en tentes de l'armée et nous campions pour certains d’entre-nous, sous ces mêmes tentes au lieu dit Terre Rouge St-Pierre, à noter que l’hôpital de Terre Rouge ne rêvait peut-être pas d’une construction, pendant que d’autres sections étaient éclatées une partie à la Plaine des Cafres et l’autre à la Saline les Bains.

 

Si les appelés Réunionnais faisaient les deux mois classe comme les autres militaires et participaient aux diverses manifestations (défilés, les marches, les manœuvres …etc), les sauts en parachutes n’étaient pas dans notre programme, bien que nous faisions partis du 2ème Régiment de parachutistes d’infanterie de la marine.

 

Nous fûmes ce témoin, il y a 42 ans presque  jour pour jour, de notre installation à Terre Rouge Saint-Pierre, une page d’histoire remplie de souvenirs !

Contingent 73-02


Jean Claude Comorassamy affecté au 2ème RPIMa en 1973 en manœuvre dans les rizières à Madagascar.
Jean Claude Comorassamy affecté au 2ème RPIMa en 1973 en manœuvre dans les rizières à Madagascar.

Jean Claude Comorassamy



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers