sak ifé nout jordu ék nout demin

L'inculture au service des politiciens de bas étage


Billet
Mardi 12 Novembre 2013

Un jour comme le 10 novembre, le jour de la naissance du Peuple Réunionnais, enfanté par l'accostage du Saint-Charles en baie de ce qui est devenue aujourd'hui Saint-Paul, n' a été souligné que par quelques politiciens…


Une commémoration en grandes pompes à Saint-Paul et une plus discrète mais qui a des chances de laisser une trace pour les générations futures à la Région avec l'association Miaro et la projection d'un extrait du film "350 ans de marronnages".
 
Tous les autres responsables politiques de l'île n'ont pas une minute pensé à commémorer ce moment à partir duquel ils existent en tant que peuple.
 
C'est pour vous dire à quel niveau les Réunionnais ont été trahis, dans leur histoire, par des responsables qui ont rarement été à la hauteur… Pour qu'aujourd'hui, ils en arrivent à occulter le peuple dans lequel ils vivent !
 
La société de profit qui sous-tend la société réunionnaise a encore de beaux jours devant elle et peut compter sur une classe politique inculte entièrement dévouée aux petits intérêts de chacun… 
 
Ainsi, voyages, téléphones, voitures et autres miettes suffisent à faire l'effet de la poudre de perlinpinpin pour cacher les grands maux qui empêchent l'épanouissement du plus grand nombre de Réunionnais…
 
Didier Robert a raison quand il parle de chemin vers l'émancipation du Réunionnais. C'est bien la voie prioritaire pour faire réussir cette aventure humaine qui a commencé il y a 350 ans…
 
 

Anri



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Papang le 12/11/2013 07:09 (depuis mobile)
Le Réunionnais a été privé de son histoire et il devrait commémorer cette date? À par certains politiques conseillés en ces temps d'élections, personne ne connaît ces dates...

2.Posté par 350 raisons de ne pas vous comprendre le 12/11/2013 14:30
Je vous lisais quand vint le dernier paragraphe. Je ne savais plus s'il fallait rire ou déplorer votre logique. Ce n'est pas avec ce genre de raisonnements sans queue ni tête, que vous allez convaincre les gens de vous suivre ou de comprendre votre mentor commanditaire. Si vous voulez parler de D Robert, inutile pour autant de nous faire ce genre de réponses "gros doigts", de la propagande à moins de 5 euros, inefficace et superflue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool