sak ifé nout jordu ék nout demin

L'homme : un barbare ?


Citoyen
Mercredi 8 Octobre 2014


Comme pour les musulmans qui fêtent le sacrifice d’Abraham en tuant un bœuf…

Les surfeurs fêtent la victoire en tuant et en bouffant du requin !

La sacrifice, le sacrifice qui lave de tous les pêchés… bizarre !

L’homme est et sera toujours un barbare !

Serge Lacour



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est