sak ifé nout jordu ék nout demin

L'Autonomie des Provinces Européennes


Billet
Lundi 15 Avril 2013

Il est certain que les intérêts divergent autour de la décolonisation des provinces de France. Ce débat prouve bien que le processus d'Autonomie est engagé…


Images du matin
Images du matin
 
Autonomie processus normal d'évolution
 
Debout la République, est un mouvement dans l'intérêt de la France, sa souveraineté, son indépendance et sa liberté… Ses représentants locaux affirment :
"L'autonomie sert les féodalités, les clientèles et les divisions alors que nous devons nous rassembler autour de l'intérêt général et des priorités réunionnaises pour surmonter la crise et participer au redressement de la France". 
 
Sous la plume d'un Yanis Payet se sont les peurs de l'époque de Michel Debré qui remontent à la surface avec :
"Quelques élus locaux manœuvrent actuellement dans les couloirs pour remanier l'article 73 de la Constitution sous prétexte que celui-ci est, selon eux, LE frein à notre développement. Certains envisagent même un projet de loi porté par le gouvernement et soumis au Congrès pour éviter un référendum." 
 
Daniel Faivre, un retraité s'adresse au ministre des dom-tom :
"Voila pourquoi  il y a de très pauvres retraités, depuis 50 ans tous les gouvernements exploitent les plus pauvres. Alors arrêtez de nous faire avaler une couleuvre."
 
Alain Bénard qui a une expérience en matière de participation n'en démord pas :
"Notre démocratie doit connaitre un nouveau souffle parce que les gens ont changé. Un gouffre nous sépare de nos ancêtres illettrés, abrutis par le travail, la misère et les guerres, qui se contentaient d'élire quelqu'un pour qu'il pense et agisse à leur place. On doit pouvoir aujourd'hui traiter les problèmes là où ils se posent avec les gens concernés, c'est ce que permet la participation dans l'autonomie.
 
Le suffrage universel est un outil nécessaire, il n'est plus suffisant. Elire des gens pour nous représenter ne suffit plus.
Quand bien même seraient-ils tous vertueux, ce sont des rois et les gens aujourd'hui ne veulent plus de l'arbitraire."
 
 
 

Anri



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool