sak ifé nout jordu ék nout demin

L'APR fait HAMON


Politique
Mardi 17 Janvier 2017

Nous avions alors annoncé qu’Action Populaire de la Réunion allait interroger l’ensemble des candidats à cette primaire pour avoir leur point de vue sur un certain nombre des préoccupations des réunionnais. Le 27 Décembre, Action Populaire de la Réunion a donc pris contact avec les sept candidats avec plus ou moins de succès.


PRIMAIRE CITOYENNE DE LA GAUCHE DES 22 ET 29 JANVIER 2017

Le 8 Janvier dernier, à Montpellier, le Président d’Action Populaire de la Réunion, Claude HOARAU a rencontré Benoît HAMON. Au cours de cette rencontre chaleureuse, ce dernier a proposé de s’adresser aux Réunionnais et ainsi de répondre au courrier que nous lui avions adressé.

Après cet échange fructueux du 8 janvier dernier entre Benoît HAMON et Claude HOARAU et après l’analyse de la réponse à notre courrier reçue en fin de semaine dernière, Action Populaire de la Réunion a fait le choix de soutenir le candidat à la primaire citoyenne, Benoît HAMON.
Ce choix s’appuie aussi sur un certain nombre de propositions du candidat, et notamment : - L’augmentation immédiate de 10 % des minimas sociaux, - La création d’un Revenu Universel d’Existence, - La fondation d’une VIème République pour plus de démocratie, etc. Action Populaire de la Réunion lance un appel à l’ensemble des Réunionnais pour qu’ils puissent se mobiliser dimanche prochain, 22 Janvier, et participer au vote de la primaire de la gauche.

Nous joignons à ce communiqué le texte de la réponse de Benoît HAMON envoyé à APR ainsi qu’une photo de la rencontre entre Benoît HAMON et Claude HOARAU.

Réponse de Benoît HAMON au courrier APR , Janvier 2017

Chers ami(e)s de la Réunion,
L'Action Populaire de la Réunion, m’a interpellé par courrier du 27 décembre dernier sur un certain nombre de dossiers concernant directement votre département et sur lesquels ils sollicitent ma position. Je les remercie de me donner l’occasion de m’adresser à vous dans le cadre de la Primaire Citoyenne qui se déroulera les 22 et 29 Janvier prochains. 

En ce qui concerne la question fondamentale de l’emploi et des revenus, comme vous le savez, j'ai été en 1997, conseiller auprès de Martine Aubry, au ministère des Affaires Sociales et de l’emploi, quand elle a mis en œuvre au nom du gouvernement de Lionel Jospin les "Emplois Jeunes" et les 35 heures. Nous retiendrons, comme critère de l’application  des dispositions prises en matière de lutte contre le chômage, le nombre réel de chômeurs de la Réunion par rapport au taux métropolitain.

Le coût de la vie est plus élevé à la Réunion qu’en métropole avec un panier de la "ménagère" moyen 35% plus cher qu'en Métropole. Avec les mêmes prestations familiales et le même SMIC, mais un taux de pauvreté de 40% et un taux de chômage trois fois plus élevé, une grande partie des Réunionnais sont confrontés à la précarité.

J’ai proposé deux mesures de nature à réduire ces difficultés :

   - une augmentation de 10 % des minimas sociaux.
   - un revenu Universel d’existence.
Le débat sur l’indexation de ces dispositifs sur le coût réel de la vie dans les territoires ultra-marins, sera mené au moment de leur mise en place.

S’agissant du développement économique, toutes les mesures prises jusqu’ici pour favoriser le développement seront prorogées ou améliorées. L'idée d'une régionalisation du SMIC avec compensation nationale a été abordée au Parlement dans le débat sur la loi Egalité Réelle. Je serai attentif à la situation Réunionnaise lorsque la question viendra en discussion.
Nous serons par ailleurs attentifs aux conséquences de la signature des Accord de Partenariat Economique des pays de la zone avec l’Union Européenne. Nous proposerons les mesures de sauvegarde qui paraîtront nécessaires.
En matière de gouvernance démocratique j’ai proposé pour la France une VI° République. Dans le cadre de l’installation de cette nouvelle République, il sera envisagé un acte complémentaire en matière de décentralisation qui permettra des responsabilités plus larges pour les Réunionnais dans la gestion de leurs affaires.
Enfin, en ce qui concerne l’accès aux emplois de la fonction publique pour les jeunes Réunionnais diplômés, en prenant appui sur le rapport réalisé à la demande du gouvernement par le Député-Maire de Saint-Joseph Patrick Lebreton, nous examinerons avec intérêt les propositions formulées d’un  moratoire sur 10 ans de dérogation aux règles jusqu’ici appliquées.
Enfin, je n’entends pas confondre l’intégration économique et sociale de la Réunion, qui confère à ses habitants l’égalité des droits dans la république, et l’assimilation qui vise à gommer, à détruire et à nier, l'histoire des Réunionnais, la culture Réunionnaise et la langue Réunionnaise.
Voilà, chers amis et camarades Réunionnais, ce que m’ont inspiré les inquiétudes que vous avez formulées. Nous pouvons ensemble aller de l’avant, franchir une première étape les 22 et 29 Janvier prochains.
Merci de votre soutien,

Benoît HAMON

Le Porte-parole d'APR - Fabrice HOARAU



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 18/01/2017 21:47
Tous le monde se souvient des frasques de cet ancien dirigeant du pcr, repris de justice, plusieur fois condamné pour malversations diverses. Jeté du pcr qui n'en vaut pas plus. Il crée l’APR pour se redonner une virginité - et se déclare aujourd'hui soutien de Benoit Hamon, ancien ministre de l'Hollande du ps aux primaires et ne trouve rien à redire sur la politique impérialiste et criminelle menée en Syrie contre son président démocratiquement élu. Le 5 janvier dernier, ce Hamon déclare ". Nous devons retrouver de l’équilibre dans notre diplomatie. Je ne suis ainsi pas de ceux qui disent «il faut mettre beaucoup d’argent pour reconstruire la Syrie». Arroser les zones contrôlées par Bachar al-Assad, je ne vois pas bien en quoi cela doit être une priorité de l’Union européenne quand il existe tout une autre Syrie ? avec d’autres partenaires possibles, comme les villes quasi autonomes autogérées. Par qui Mr Hamon? - Nous n’avons pas à nous retrouver, nous, à reconstruire ce qui a été méthodiquement détruit par les Russes et le régime d’Al-Assad. Mr Hamon pourrait ajouter, par les armes livrées à la rébellion par mes camarades sosionistes du gouvernement, à Als Nosra qui selon Fabius " faisait du bon boulot en Syrie". Les livraisons d’armes lourdes ne peuvent être contesté, Hollande lui-même l’avoue à Xavier Panon « La France a fourni des armes à des groupes rebelles islamistes syriens dès 2012 » , c’est à dire dès son entrée en fonction et ce malgré un embargo de l’Union européenne depuis juin 2011 . Ainsi des armes lourdes ont été livrées, la France a remis aux rebelles syriens en guerre contre le régime de Bachar al-Assad, des canons de 20 mm, des mitrailleuses de 12,7 mm, des lances-roquettes et des missiles antichars. Ainsi pour ces livraisons secrètes, «nous avons dû nous entourer d'un maximum de garantie », a indiqué à l'auteur un spécialiste des questions diplomatiques et militaires en évoquant l'effacement de toute trace d'origine des armes et la mise en place d'une chaîne politico-militaire donnant « oute assurance de contrôle et de destination finale sûre». (http://www.20minutes.fr/monde/syrie/1603519-20150507-syrie-france-brise-embargo-livrer-armes-rebelles)
Paru dans le livre intitulé Dans les coulisses de la diplomatie française, de Sarkozy à Hollande, aux Editions de l’Archipel. Voilà un Claude Hoarau souteneur d’un grand chef blanc, souteneur de guerre en Syrie ?
Voilà un « communiste réunionnais, révolutionnaire ? » soutien de Benoit Hamon, souteneur de guerre en Syrie. Claude Hoarau, celui qui dénonçait les guerres impérialistes, l’apartheid serait-il devenu par opportunisme assoiffé de servir le système colonial, un ardeur défenseur de l’interventionniste français dans le monde ?

2.Posté par Vivien DURIEUX de ST CHARLES MAGNE de ST LOUIS le 30/01/2017 16:23
Benoit HAMON photographié avec Claude HOARAU ex communiste et promoteur d' A.O.M, AIR OUTRE MER , cela ressemble au TITANIC FRANCE, sans Capitaine , avec MER-KEL + HOLLAN-DE= MER-DE, l'année du coq ,seul bipède à continuer de chanter sur un tas de fumier, un tas de MER-DE avec plus aucun politique crédible ,MARIANNE aspire être une belle Impératrice , plus bouffie par la drogue de la SS, MARIANNE aspire non à la VI " RAIE PUBLIQUE"de Benoit HAMON, mais à un changement de Régime car il y a le bon et mauvais cholestérol .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue