sak ifé nout jordu ék nout demin

KOSA OU PENSE DE Didier ROBERT


Citoyen
Lundi 12 Octobre 2015

Une" interview-militant" sur le territoire de Sainte-Suzanne, fief communiste. À quelques pas de l'endroit où les équipes du Progrès avaient fait leur première démonstration de force à la "kominis"…


À vol d'oiseau, le quartier de la Marine et celui du Bocage sont très proches.

C'est dans son quartier, à la Marine, que Monsieur IMARE répond aux questions de l'équipe des militants en porte-à-porte.

Les réponses sont claires, le choix des électeurs semblent réfléchis. Il n'y a pas de doute dans l'acte de "couler son bulletin".

Quelle est la portée des perquisitions à si peu de temps de l'élection ? 
La réponse est étonnante…

Pour l'épisode des perquisitions, l'électeur croit en la manipulation des consciences de la part du Gouvernement… 
Si c'est le cas, l'effet risque d'être à l'inverse de celui escompté.

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est