sak ifé nout jordu ék nout demin

Jean-Paul Virapoullé : "Je n'ai pas pris ma décision"


Invité(e)
Lundi 25 Février 2013

Partira ? Partira pas ? Sans mauvais jeu de mot, il y a quelque temps encore, Jean-Paul Virapoullé n'avait qu'une envie : se reposer et aller à la pêche. Qu'est-ce qui a changé depuis ? Il y a d'abord les militants qui le sollicitent de plus en plus pour qu'il annonce sa candidature. Il y a la Droite qui espère et redoute son retour. Il y a aussi l'envie de montrer "qu'il a une vision politique pour La Réunion".


Jean-Paul Virapoullé : "Je n'ai pas pris ma décision"
Jamais sans doute, Jean-Paul Virapoullé n'a été aussi populaire depuis sa défaite aux Municipales 2008 à Saint-André. "Battu" aux Cantonales 2011 puis défait aux Sénatoriales de la même année, l'homme politique a accepté le verdict des urnes, le désamour des électeurs et sa rupture avec son camp politique. L'ex-parlementaire a alors transformé sa traversée du désert en de longues vacances au sein de sa famille. "C'est un bonheur total !"

La bérézina de la Droite à la Présidentielle, son effondrement aux Législaives 2012, l'absence d'une programmation déclarée de la refondation de la Droite, pourtant annoncée, le semi-échec du renouvellement et rajeunissement de la classe politique, et la nécessité pour une partie de la population de pouvoir s'appuyer sur des "valeurs sûres et expérimentées", ont remis à flots plusieurs éléments de la vieille garde : André Thien-Ah-Koon, Joseph Sinimalé, René-Paul Victoria… et Jean-Paul Virapoullé.

A Saint-André, l'ex-maire teste sa popularité à chaque fois qu'il sort dans la rue ou faire ses courses. "C'est vrai ! Les sollicitations ne manquent pas. Les gens prennent toujours des nouvelles, et bien sûr avec la perspective des Municipales, me demandent de revenir". Il y a même ceux qui croient dur, et annoncent déjà la candidature de Jean-Paul Virapoullé pour la prochaine échéance électorale. "Ça me touche ! Mais, je n'ai pas encore pris ma décision".

"Ma candidature aux Municipales 2014 doit correspondre non pas à une attente de la population, mais à la concrétisation d'une ambition, d'un projet, et d'une vision politique pour Saint-André et La Réunion. Avec tous les Saint-Andréens et tous les Réunionnais". Ce que Jean-Paul Virapoullé ne dit pas, c'est ce que son retour conditionne aussi le devenir de son fils Jean-Marie à Saint-André. Car, il y a quelque chose que ces partisans lui soufflent souvent à l'oreille : "Oui, pour Jean-Paul, non pour Jean-Marie"...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 25/02/2013 05:41
Passé un certain âge, le sommeil est plus difficile à trouver et peut-être plus besoin de dormir pour rêver…

2.Posté par TEGO le 25/02/2013 09:03
Comme tant d' ex élus , et pour certains en vacances longue durée croient à un retour providentiel basé sur la nostalgie . Bon courage à ces rêveurs , en 6 ans la vie à bouger l'adolescent d'hier est devenu adulte en âge de voter . TEGO ne pense pas que JPV ait " le style " ! lo Eric FRUTEAU PCR a grandi li manz (...) chaque matin et ça donne plus que de l'espérance en politique à Saint André . TEGO est contre le système d' Eric FRUTEAU PCR , et celui de Jean-Paul Virapoullé .

3.Posté par Un militant de longue date le 25/02/2013 20:10
Monsieur Virapoullé, faisant suite à votre réflexion et avec tout le respect que nous vous devons; si nous sommes reconnaissants du travail que vous avez réalisé pour Saint-André et pour La Réunion durant des décennies, cependant votre comportement pour les présidentielles et pour les législatives, n'est pas digne d'un homme de votre rang, de votre envergure. Vous qui avez toujours combattu la gauche, dites nous pourquoi vous avez demandé à la population de voter F. Hollande, M. Orphée ou bien J.C. Fruteau...
Nos militants, vos camarades de longues dates qui vous ont porté au sommet local, national, européen...Nous qui avons reçu des coups des communistes, vous nous avez trahi!! Cette trahison s'explique par votre prise de position en votant à gauche, comme la gauche, comme Eric Fruteau..;
Quand vous dîtes que vous n'avez pas pris votre décision, que vous étiez en famille, que votre retour doit répondre à la concrétisation d'une ambition... je pense Monsieur Virapoullé, avec beaucoup de respect et d'humilité que votre retour serait incompris par la population, alors profitez sagement de vos petits enfants.
Un militant de longue date qui porte encore les cicatrices de la Gauche!!

4.Posté par jeune militante le 22/03/2013 10:52
En 2001 j'étais dans une période difficile de ma vie et Monsieur VIRAPOULLE m'a sauver en m'offrant du travail et je lui remercie vraiment car j'ai pue vivre tous simplement grâce a cela merci encore.
Monsieur Fruteau en arrivant en 2008 a jeter tous le monde sans regarder les situations et là seul chose qu'il a fait depuis 5 ans c'est une augmentation de leurs salaires, nous les petits qui ont perdus leurs postes ont crèvent merci a lui.
Moi je comprend que l'on est très fâcher contre Monsieur VIRAPOULLE mais est ce qu'il méritais ce châtiment, 30 ans de service offert a Saint-André et on lui a cracher au visage comme un mal propre. Les gens ont voulue le punir mais au bout du compte la punitions c'est retourner contre nous.
Saint-André qui étais une ville de lumière est devenu une ville triste sale et aucun projet n'a pue voire le jour depuis.
Tous ce qui a été fait sur Saint-André c'est le fruits du travail de Monsieur VIRAPOULLE.
Je demande a tous ceux qui ont pue croiser Monsieur VIRAPOULLE de bien peser le pour et le contre sur la différence entre les deux hommes.
Moi je lui est dit et je lui confirme que malgré tous je le suivrais et j'ai confiance en lui.
Le vrai changement c'est avec lui et personne d'autre ne pourra redonner un vrai visage a Saint-André que Monsieur VIRAPOULLE .
Si nous veut gagner allons ensemble et unie.

5.Posté par Ranlo le 23/03/2013 07:27
Dit merci à son premier adjoint aussi parceque le dépava li logements urbanise qui gère la mairie quand le député sénateur maire aller à Paris qui aujourd'hui depuis sa défaite travail pour saint andre comme opposition externe même Éric fruteau le maire dit oui au projet constructif de mr camatchy un homme qui travail qui critique mais qui propose l opposition c est pas juste être négatif c est d essaye de construit ensemble même si c est difficile voilà un homme si jamais mr fruteau a mette en place pas les vira aujourd'hui il dit qui va faire union avec Didier Robert comme il a dit pour camatchy en 2011 non il trompe tout le monde il est devenu maire comment le première adjoint qui acheter c est élus pour prendre la place du tête de liste alors comme camatchy Didier fais attention il est gros cœur donc aujourd'hui fruteau camatchy Didier Robert jamais il va être à vos côté juste pour vous manipulait pour faire les désunion pour 2015 il a pas digéré c est de sa faute maintenant resté ou tu est vira jean Marie virapoulle c est un grand garçon père de famille il peut réussi sans vous c est à cause de vous que J’arrive ! Va prête encore et encore

6.Posté par Ranma le 23/03/2013 07:42
vira faut aller à la retraite lui qui a voté pour hollands retraite c est bon à cause de lui la droite et la population de saint andre a tout perdu arrêté svp merci fiston c'est un homme ouvert oute yeux fiston te aussi bon que lui te laisse pas faire tu va fini comme pierre regarde depuis 2004 le bon dieu est grand tu veux plus de lui est la population veux plus de vira père mais tout le monde dit pourquoi j Mc revient pas dans union des opposant qui aujourd'hui travail pour saint andre te encore jeune 40ans le prochaine après 2014 si tu travail bien surtout la cirest et consiel général avoir des outils pour être le premier homme de saint andre faut juste arrêté de mette des bâton dans les roues de mr camatchy construit ensemble et après lui il va parti il est moin fatigue mais dans 6ans la retraite comme mr vira père aujourd'hui la relève c est toi dans 6ans j.m.v moutoucomarapoule .boyer Thionville ,Clemenard. Frucy sarane idam le jeune berile même payet. Morin .etc........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger