sak ifé nout jordu ék nout demin

Jean-Jacques Vlody (PS) : "Ne pas confondre action gouvernementale et enjeux des élections municipales"


Invité(e)
Lundi 30 Septembre 2013

Le député de la troisième circonscription a savouré avec justesse, son succès hier. "Ma candidature a été légitimée par les Tamponnais". Le parlementaire du Progrès a appelé la population du Tampon à "accroître la mobilisation" et a également mis en garde ses futurs concurrents contre "tout amalgame entre la politique du gouvernement socialiste et les enjeux des Municipales 2014". Jean-Jacques Vlody y veillera.


Jean-Jacques Vlody (PS) : "Ne pas confondre action gouvernementale et enjeux des élections municipales"
Le conseiller général du Tampon a eu la même réaction que le député-maire de Saint-Benoît, Jean-Claude Fruteau, à l'issue de la proclamation des résultats des primaires hier soir. "Aucun autre candidat aux Municipales 2014 au Tampon, n'aura ma légitimité" validée par 1.200 Tamponnais. "Ce verdict des urnes n'est ni un vote d'adhérents de section, ni une auto-proclamation. C'est un exercice démocratique novateur et un pas de plus vers une nouvelle pratique citoyenne".

Dès hier soir, Jean-Jacques Vlody a lancé un appel à tous les Tamponnais, "pour accroître la mobilisation et à se rassembler autour de sa candidature afin de donner au Tampon, l'ambition qu'elle mérite". Même si le ténor du Progrès sait qu'il ne pourra pas s'appuyer sur la dynamique qui l'a fait élire député en 2012, "c'est deux scrutins différents", Jean-Jacques Vlody va surtout s'évertuer au cours de la campagne électorale, "à éviter que ses concurrents fassent l'amalgame entre la politique du gouvernement socialiste et les enjeux des Municipales 2014".

"Les enjeux des Municipales 2014, ce sont les projets d'adduction d'eau potable, l'école et la cantine, les aménagements, le logement, le cadre et la qualité de vie, la fiscalité… C'est sur ces éléments que doivent voter les Tamponnais et décider qui conduira la politique municipale. Ce n'est pas sur ce que fait ou ne fait le gouvernement". Sur ce point précis, Jean-Jacques Vlody fait preuve d'amnésie et de naïveté.

Avant 2012, dans l'hémicycle du Conseil général, il était l'un des plus véhéments à fustiger la politique de l'ex-président Sarkozy. Et aujourd'hui, il veut oublier que la baisse des différents budgets alloués aux collectivités y compris aux mairies, n'est que le fait du gouvernement socialiste qu'il soutient. Car qu'il s'agit des éléments de la pause fiscale ou des taxes foncières, ça ne change pas grand-chose pour la population. D'une façon ou d'une autre, c'est toujours elle qui paye et qui doit faire de plus en plus de sacrifice pour y parvenir...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par R I P O S T E le 30/09/2013 05:29
Jean-Jacques Vlody , socialiste , est un effacé en politique .
A six mois des élections municipales, le spectre d’un vote-sanction plane sur François Hollande et son gouvernement.
Les résultats d'une enquête Ifop pour un journal sonnent déjà comme un avertissement pour l’exécutif. Si 61% des Français se prononceront les 23 et 30 mars prochains principalement en fonction des enjeux locaux, 26% annoncent qu’ils iront voter pour sanctionner la politique du chef de l’Etat.
Seuls 10% iront voter pour le soutenir. Vu , Jean-Jacques Vlody .

2.Posté par Jako le 30/09/2013 06:40
Un appel doit être lancé aux anciens de l'ARAST et de la REDETAR pour soutenir les fossoyeurs sociaux…

3.Posté par Papang le 30/09/2013 08:39 (depuis mobile)
Ne serait-ce pas ce même Mr Vlody qui se proclamait candidat du Président lors des dernières législatives???!! Opportuniste!!

4.Posté par berive le 30/09/2013 09:25
Jackie le LOOSER !!!
Arrete de croire que le fait de faire des primaires au progrès te donne le droit de penser que tu seras maire du Tampon ! Crois tu que le bec rose du sud sauvage acceptera de se faire doubler a la réunion ?
ST JO " 35 000 habitants "
le Tampon " 73 000 habitants "
Apres le bézement dans la fédération du PS local depuis qq années, voici venir le coquement au sein de leur parti de camouflet " LE PROGRES"
Je vous donne une idée refaites une primaire pour sortir réellement le premier au progrès !!!!!!!
RDV le 23 MARS est fixé pour vous botter le train arrière, voila le changement !!!!

5.Posté par bouboul974 le 30/09/2013 10:39
Je me pose la question pour qui on votera au mois de Mars? si le sondages s'avèrent exact (ce qui rarement le cas) il faut croire que les Français comme les Réunionnais ont la mémoire courte pendant 10 ans nous avons souffert des décisions unilatérales de l'UMP déficit , pauvreté, spoliation, mensonge, dégradation de la vie, misère etc... et il veulent encore la droite se moque des Français ce qui les intéressent c'est leurs amis du CAC 40 (Bolloré, Bettencourt) et aussi Depardieu et consort .
Et en ce qui concerne l'ARAST et le REDETAR a force de dire que c'est Vlody le responsable de cet échec politique on va par finir y croire non? oubliez vous ce qui ont diriger ces associations avant l'arrives de cette majorité au Conseil Général les dirigeants ce qui n'ont pas réagi face aux difficultés déjà là depuis des années , ces personnes ont prit la CG pour une Vache à lait , j'embauche, j'embauche et c'est a mon camarade de payer les salaires non mais de qui se fout-on?

6.Posté par Dozen le 30/09/2013 12:03
Je voterai pour lui car tous les autres ont échoué. Si il échoue durant son mandat de maire, je le sanctionnerai aussi mais en attendant je ne voterai certainement pas pour TAK, Robert, Payet ou Bassire qui ont fait plus de mal que de bien au Tampon durant leur mandature.

7.Posté par Calcul... le 30/09/2013 13:48 (depuis mobile)
Si on calcul bien: 35000 habitants à St Joseph et 8000 votants...
73000 habitants au Tampon et 1200 votants...Et il parle de légitimité??!
Quand il dit "ne pas confondre action gouvernementale et enjeux municipaux": il a honte d'être socialiste?

8.Posté par tamponnais le 30/09/2013 17:40 (depuis mobile)
1200 votants sui se sont déplacés ! c est une grande victoire ! je comprends ceux qui auraient voulu se déplacés mais ne l on pas fais de peur de représailles...dites vous bien que ce temps la est derrière nous ! allons lève la tête tamponnais

9.Posté par Tamponnais 2 le 01/10/2013 11:55 (depuis mobile)
"Legitimite" !!! Alors qu''il a démissionné du conseil municipal pas assez rémunérateur !!! Il veux prendre la mairie du tampon !!!! Les tamponnais et tamponnaises ne vous font plus confiance.... Et nous soutiendrons une femme de cœur...

10.Posté par bouboul974 le 02/10/2013 09:28
CALCUL.... oublie une simple chose ! la commune de St Joseph est Socialiste depuis 2001 il est normale que la population se déplace pour soutenir leur candidat ! et que le Tampon est à droite depuis sa création c'est a dire depuis 1925 ?
Tamponnais 2 ; Bien sur que sa candidature est légitime il a démissionné du Conseil Municipal par rapport à la Loi des cumuls des mandats il applique la loi et sa détermination première c'est de gagner les élections municipales au Tampon il le dis partout et tout le temps faut suivre et vous dites que vous soutiendrais "une femme de coeur" donc Nathalie Bassire celle qui l'ombre de Didier ROBERT qui lui GRILLÉ sur le Tampon se cache derrière celle-ci joli courage pour un leader !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger