sak ifé nout jordu ék nout demin

Info Plus du mercredi 30 mai


INFO PLUS
Mercredi 30 Mai 2012


Info Plus du mercredi 30 mai
"Le zamal, une filière d'avenir pour La Réunion", Europe Ecologie Les Verts veut du zamal bio

Europe Ecologie Les Verts invite la presse demain pour un débat sur le zamal.

"C'est une opportunité pour La Réunion. Aucune piste ne doit être négligée pour créer des emplois.

Le chanvre est une filière agricole et touristique noble.

Le chanvre-zamal, une filière d'avenir". Demain jeudi, il sera question de la mise en place de la filière chanvre-zamal bio.

Le chanvre est une plante utilisée dans la fabrication de cordage, papier, huile, farine ou boisson…

Selon les chiffres de 2003/2004, la Chine en est le premier pays producteur au monde devant la France, le Chili ou la Russie.

Jusque-là, les arguments d'Europe Ecologie Les Verts se tiennent. Mais peut-on pour autant vulgariser l'agriculture du chanvre-zamal à La Réunion ?

Dans l'absolu ou un monde angélique, cette question ne devrait même pas être posée.

Mais dans l'absolu, il n'y a pas de monde angélique. Car, il ne s'agit pas ici que d'agriculture, il s'agit avant tout de nos droits, de nos devoirs et des responsabilités de tous.

Et de chaque individu mineur ou majeur. Jusque quelques secondes : imaginez des champs de chanvre-zamal à La Réunion, en lieu et place de la canne à sucre ? Maintenant imaginez la têt de Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d'agriculture. Vous n'avez pas l'impression qu'il a fumé.

C'est vrai, cela fait des années que certains testent cette culture entre autre dans les champs de canne.

Et que des gendarmes ou des policiers stoppent ces initiatives individuelles. Et à chaque fois, des semaines de labeur effectuées dans la discrétion, partent en fumée.

Plus sérieusement Que va-t-il se passer demain, si le chanvre-zamal s'étend sur des centaines d'hectares ? La production pourrait une nouvelle fois partir en fumée avant même d'arrivée à l'usine.

Bien sûr, ce n'est pas le chanvre-zamal qui est en cause, c'est bien notre regard sur cette plante agricole.

Car, c'est bien une plante agricole. Et Europe Ecologie Les Verts a raison, "cette agriculture peut être une opportunité pour La Réunion".

Ce n'est sans doute pas pour demain. Car, il faut avant poser le problème de la dépénalisation du cannabis ou du zamal. La Droite n'est pas prête à l'accepter, tout comme une partie de la Gauche.

Quel député réunionnais, quel que soit son parti politique, aura le courage de défendre la dépénalisation du cannabis ? Ce serait bien qu'Europe Ecologie Les Verts commence par le début...
info_plus_du_mercredi_30_mai.mp3 Info Plus du mercredi 30 mai.mp3  (1.61 Mo)





      Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2013 - 01:00 Des Réunionnais encore victimes d'arnaques sur le net