sak ifé nout jordu ék nout demin

In voi dann granmatin pou son Granpèr


Culture - Kiltir
Jeudi 14 Juillet 2016

Une voix qui chante le malizé de la séparation d'avec son granpèr…
Parti toujours un peu trop tôt, un soir dan la fré…


Une douleur ki pik son kèr pli for kin roulér, konm in pikér…

La voix de Gwendoline ABSALON douce avec des notes de guitare légères sur un texte profond et grave… à découvrir.

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mars 2021 - 07:50 Le Maloya d'Henri

Dimanche 20 Décembre 2020 - 07:15 FONNKÉR POU VINDÉSANM