sak ifé nout jordu ék nout demin

Hommage au Martiniquais Raymond Kromwell


Citoyen
Mercredi 28 Novembre 2012


Le Cégom a la tristesse d’apprendre le décès, lundi 19 novembre à Nantes, de Raymond Kromwell, membre fondateur de notre association et président de notre commission régionale "Grand Ouest", cosignataire du rapport des États généraux de l’outre-mer (Égom) dans l’Hexagone remis le 30 septembre 2009 à l’ancien délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français/es d’outre-mers, Patrick Karam.

Le 6 juillet 2009, Raymond Kromwell appelait à « l’instauration d’une relation de confiance » entre la République française et les Français/es d’outre-mers en ouvrant les travaux des Égom à Nantes (ville chargée d’histoire, premier port du commerce triangulaire en France, enrichie par 1.714 expéditions négrières entre 1672 et 1833).

Né en 1946 à Fort-de-France, il inscrivait son action dans le cadre de la doctrine sociale de l’église catholique et animait une réflexion destinée à prolonger cette doctrine en matière de développement durable ; peu avant d’entrer dans la maladie, il avait participé à l’organisation d’un colloque à ce sujet, tenu à Nantes le 4 février 2012.

Spécialiste du tourisme, membre du groupe d’animation de l’Agenda 21 de la Martinique, Raymond Kromwell était chef d’entreprise et enseignant à l’Université des Antilles & de la Guyane ; il était également entraîneur d’athlétisme.
Nos pensées vont à ses proches et notamment à son épouse Nathalie, à leurs enfants Philippe, Clémentine, Inès, Tiphaine et Louis-Omer, ainsi qu’à Grégory et Aurélie, ses premiers enfants.

Cegom



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers