sak ifé nout jordu ék nout demin

#Génération Kapab : La jeunesse Réunionnaise ?


Citoyen
Vendredi 18 Septembre 2015

La jeunesse de La Réunion est-elle en mode Thierry ?
En tous cas, c'est ce que veut montrer les images distillées par l'équipe de communication de Thierry ROBERT.


Projet #Génération Kapab : Thierry Robert présente en avant- première les 5 piliers de sa feuille de route  pour la jeunesse

 

C’est dans une salle de cinéma comble et remplie de jeunes de 18 à 30 ans que Thierry Robert a présenté hier soir en avant première sa feuille de route pour la jeunesse réunionnaise. Un rendez-vous Autrement à destination de cette nouvelle génération kapab qui lui est chère et qu’il a longuement évoqué dans son livre “Engagé Passionnément pour la Réunion”.

 

La soirée a débuté avec la nouvelle génération... de l’humour. Lino et ses jeunes comédiens Brayan et Etienne, au détour de sketchs inspirés du quotidien des jeunes Réunionnais, ont su trouver les mots et les images justes pour dire que la politique est présente partout et qu’il est nécessaire pour les jeunes d’y prendre part. Une prestation remarquée qui a étonné et détonné dans un rendez-vous dédié à la présentation d’un programme politique!

 

Tout au long de la soirée, des vidéos, interview, ont succédé aux interventions des jeunes engagés aux côtés de Thierry Robert. Chacun a ainsi pu témoigner de son engagement politique.

 

Olivier Lambert de St-Louis a évoqué la manipulation des jeunes par des hommes et des femmes politiques soucieux de leur seule réélection. Karen Técher, artiste chanteuse qu’on ne présente plus et qui a créé un comité de soutien à Thierry Robert, a quant à elle encouragé les jeunes à prendre part au combat politique malgré les intimidations et les pressions de toutes sortes. Thomas Grondin, juriste globe trotteur de 24 ans qui vient de rejoindre Thierry Robert et la Génération Kapab, a littéralement subjugué le public qui lui a accordé une standing ovation tant son discours passionné a touché et éveillé les consciences. Le public a aussi réservé un accueil chaleureux et a été très attentif au témoignage de Béatrice Leperlier, conseillère régionale de l’opposition pendant 5 ans et élue à 19 ans. La Génération Kapab qui s’engage pour ces régionales compte des jeunes femmes engagées et compétentes à l’image d’Audrey de Fondaumière, candidate UDI-MODEM aux européennes qui a su captiver les jeunes avec une démonstration originale qui a fait prendre conscience aux jeunes qu’il fallait faire sauter les verrous qui les empêchent de s’engager en politique. 

 

L’instant \T/ de cet événement est ensuite arrivé : la présentation des 5 piliers du programme pour la jeunesse par Thierry Robert. Armé d’un micro casque et sans son traditionnel pupitre, le candidat a décliné sa feuille de route à la manière d’un chef d’entreprise. Une méthode qui a séduit les jeunes présents qui n’ont pas manqué d’applaudir les propositions innovantes du candidat. Avant de décliner les axes de sa campagne, Thierry Robert a révélé aux jeunes qu’ils avaient déjà le programme sans le savoir. Une annonce inattendue pour lancer officiellement l’application mobile “Thierry Robert” dans laquelle chaque détenteur d’un smartphone ou d’une tablette pourra suivre la campagne des régionales et trouver le contenu du programme, des actus, des vidéos. Les jeunes ont téléchargé l’application tout de suite sur Google Play pour les téléphones Android. A noter que l’application sera disponible pour les Iphone et Ipad sur Apple Store dès le 21 Septembre.


FEUILLE DE ROUTE DE THIERRY ROBERT POUR LA JEUNESSE

 

 

PILIER N°1 : EXISTER et ETRE ACTEUR

 

Création d’une Commission Jeune qui sera un organe consultatif de représentation mais aussi une vraie force de propositions pour les sujets concernant la jeunesse réunionnaise.

Une  Agence régionale de la Jeunesse : une agence pour gérer tout ce qui vous concerne, un relais, une écoute et un accompagnement

 

PILIER N°2 : S’EPANOUIR

 

Une Pépinière des talents dans les domaines de la Culture  et du Sport qui répondra concrètement à la demande des jeunes artistes et sportifs dans l’appui à la création, l’accompagnement, la professionnalisation, la valorisation et l’exportation des talents.

Un multiplexe sports mécaniques pour les passionnés de tuning, de pousse, de sport mécanique, un vrai pôle de loisir mécaniques et de formation afin d’encadrer des pratiques et arrêter avec le « tout répression » et les drames de la route dus à des vitesses excessives.

Un réseau de déplacement pour les jeunes avec le train et le réseau ELI : pour que demain, les jeunes puissent se déplacer librement et toute sécurité pour suivre leur scolarité, se former, travailler et se divertir le soir et le week-end.

 

PILIER N°3 :  SE CONSTRUIRE  (par l’éducation, la formation, la mobilité et l’insertion)

 

Education

Faire de la Réunion un « hub » des filières d'excellence, reconnue dans la zone (pharmacopée locale, énergies renouvelables) et faire de l'université des lieux d'échanges internationaux : campus modernes et attractifs.

 

       2.  Formation

Le permis d’apprentissage : La Région finance votre apprentissage à 100 % en entreprise

Le Service Civil Adapté  : doubler les capacités d’accueil du RSMA et des Maisons Familiales et Rurales en étendant leur modèle  et en ouvrant l’encadrement en internat, militaire ou civil sur la formation aux secteurs stratégiques pour la Réunion : Tourisme, Agriculture, Service à la personne, Métiers de la mer, Energies Renouvelables, activités de loisirs et de pleine nature.

 

Mobilité choisie et par le travail

La mobilité choisie et par le travail : créer une plateforme d’offres de jobs d’été avec la prise en charge du déplacement et de l’hébergement jusqu’à 2 mois lors des vacances post-Lycée ou Post-1ère année. La Région faciliterait ainsi une première immersion dans un pays étranger, pour l'ouverture d'esprit, l'initiation à une langue étrangère et une mobilité future choisie et mieux préparée.

 

PILIER N°4 : REUSSIR

 

Emploi 

faciliter le retour des Réunionnais : pour encourager les entreprises réunionnaises à faire revenir les Réunionnais expatriés, la Région prendra en charge 100% des charges patronales la 1ère année en cas de recrutement en CDI ou en CDD de 2 ans

créer un puissant effet levier pour un 1er emploi : encourager les entreprises réunionnaises à recruter les jeunes réunionnais pour un 1er emploi, la Région prendra en charge  pendant la période d'essai le salaire ainsi que les charges patronales  à hauteur de 1,7 fois le SMIC

rendre possible l'expérience internationale et la mobilité : Pour encourager les entreprises implantées à la Réunion ayant une maison mère, une filiale ou une succursale a l'étranger à recruter les jeunes Réunionnais, la Région financera  3 ou 6 mois de salaire en fonction de la durée du contrat (jusqu'à hauteur de 1,7 fois le Smic). Cette mesure s’applique aux grandes entreprises du BTP qui consomment de la valeur ajoutée et de l’investissement public local, les entreprises de la grande distribution, les compagnies aériennes, les grandes entreprises du secteur des énergies renouvelables.

 

       2. Logement

2000 logements aidés supplémentaires/an seront construits pour pallier le manque actuel et contribuer aussi à l'épanouissement et vous permettre aux jeunes de sortir de chez papa maman.

 

PILIER N°5 : S' ENGAGER

 

LA CARTE KAPAB

 

Le dispositif : un service d'engagement régional (SER) à destination des jeunes qui souhaitent effectuer une mission dans une association agréée par la Région. Cette mission permettra au jeune d'acquérir des points sur la carte Kapab. Ces points seront transformés par l'Agence Régionale de la Jeunesse en crédits de paiement. Les associations principalement concernées sont celles d'intérêt public : aide aux personnes âgées, santé, actions sociales humanitaires, environnementale, loisirs,etc. Cette carte est réservée à tout jeune Réunionnais à partir de 16 ans qui est en parcours de formation et qui ne touche aucun revenu à l'exception d'une bourse. La carte Kapab est valide 6 ans (à partir de la date d'émission), elle est créditée au départ de 590 euros (1 fois)  Le jeune peut cumuler plusieurs missions afin d'abonder son crédit d'une valeur maximale plafonnée de 590 euros soit 1180 euros au total en valeur crédits si le jeune s'est engagé. Avec la carte, il y a du crédit pour payer directement des biens et services utiles à l'épanouissement. 

 En contrepartie, les dépenses sont fléchées sur différents domaines : numérique, culture, musique, loisirs,  formation, santé, transport, voyages, permis de conduire.

A titre d’exemple : le titulaire de la carte pourra acheter un ordinateur oui mais aussi des livres, des supports numériques. Ce sera possible de payer son permis avec ou encore financer un tour du monde,  se former aux premiers secours pour accéder à un poste. Les tarifs préférentiels négociés en amont via l'Agence Régionale de la Jeunesse seront proposés et vous en bénéficierez en priorité.

 

Le programme à destination de la Génération Kapab est la 1ère priorité de campagne de Thierry Robert qui entend redonner de l’espoir aux Réunionnais et piloter la Région avec efficacité et détermination. Ce premier axe fort est transversal tant il concerne l’économie (aide aux entreprises), les déplacements (Train Express Réunionnais), le logement, la culture, les sports, le monde associatif (carte kapab). Dans les prochaines semaines, d’autres axes forts vous seront présentés


Thierry ROBERT Candidat aux Régionales 2015



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Victime d'un système pourri à la Réunion le 19/09/2015 09:39 (depuis mobile)
Tout ça ce n'est que pour obtenir des voix ! Dans la réalité nos députés refusent de prendre en mains des affaires graves lorsque des PME réunionnaises sont volés par certains lobbies !

2.Posté par o nyx le 19/09/2015 10:32 (depuis mobile)
Sur l ''axe formation , Mr Thierry Robert propose le 100% apprentissage , cela existe déjà depuis cette année . Pour le doublement du Rsma , ce programme est un dispositif d'' État , la Région à deja accompagné le doublement de 2010 /15 de 600 à 1200.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers