sak ifé nout jordu ék nout demin

Etang-Salé : L’éducation populaire s'offre un colloque


Citoyen
Mardi 26 Mai 2015

La cérémonie d’ouverture du colloque inter-CCEE 2015 consacré à l’éducation populaire s’est déroulée le 26 mai 2015 dès de 9 heures au Théâtre des Sables de l’Étang-Salé.
C’est devant une salle comble que chacune des personnalités présentes a dévoilé sa vision de l’éducation populaire.


Conférence de Christian Maurel : Un immense besoin d'éducation populaire

L’Éducation populaire ne se laisse pas enfermer dans une définition univoque. Pour autant, il faut bien s’attacher à savoir ce que populaire associé à éducation signifie. L’identification de ses trois courants historiques principaux (le Siècle des Lumières, la Révolution Française et le Rapport Condorcet ; le Mouvement ouvrier ; le Christianisme social) nous conduiront à en réactualiser la pertinence et l’urgente nécessité au regard des enjeux actuels de société et d’un monde en bouleversement accéléré.

Les profils de l’Éducation populaire aujourd’hui !
L’Éducation populaire, dans ses multiples champs, a traversé les siècles en contribuant à façonner nos sociétés.

Dans nos régions d’outremer, elle a su se développer après la Départementalisation de 1946 pour les territoires des Antilles-Guyane et de la Réunion. La loi de décentralisation de 1982 a également influencé son évolution. La départementalisation et régionalisation de Mayotte en 2011 n’est pas sans effet sur les organisations associatives mahoraises.

En 2015, que pouvons-nous dire de la situation de l’Éducation populaire dans nos régions et des évolutions en cours que nous repérons ?

L’intérêt de cette séance réside notamment dans le fait que cette appellation de « profils » autorisera chaque intervenant  à choisir l’angle de sa présentation de l’Éducation populaire dans sa région.

PSP



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par oscar le 29/05/2015 11:47
J'ai participé à ce colloque. Je dois dire que Christian Maurel connait à fond son sujet. je dirais m^me qu'il le domine. En plus la façon de le dire, son ton, ses expressions sont captivants. Bravo à lui.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN