sak ifé nout jordu ék nout demin

Et si la Droite au Tampon retirait aussi sa liste de la municipale anticipée à venir ?


Édito
Vendredi 18 Mai 2012

Nathalie Bassire a sans doute pris la meilleure décision qui s'imposait à elle, vu le contexte dans lequel, la Droite l'envoyait à la bataille ou à l'abattoir. Seulement, c'est aussi elle qui est pressenti pour conduire la liste de la Droite à la municipale anticipée à venir. Sera-t-elle soutenue de la même façon par le groupe de 28 ? Entre surprise et mauvaise stratégie, la Droite s'est ridiculisée…


Et si la Droite au Tampon retirait aussi sa liste de la municipale anticipée à venir ?
Le retrait de Nathalie Bassire des Législatives dans la troisième circonscription, aura des conséquences particulières, sur la crédibilité de la Droite, dans cette campagne électorale en cours, pas seulement au Tampon ou dans la troisième, mais sur toute La Réunion. Comment le parti qui a été au pouvoir pendant dix-sept ans, qui est l'un deux partis politiques de notre pays, peut ne pas avoir un(e) candidat(e) dans une circonscription ?

Ce retrait confirme aussi l'unité de façade entretenue par les responsables de la Droite locale. Cette unité de façade a tenu jusqu'au second tour de l'élection présidentielle. Les ténors de la Droite, en désaccord avec les stratégies de Didier Robert, sont cinglants. "Didier Robert paye ses choix personnels". Il y a ceux qui trouvent que le président de la Région Réunion est trop généreux avec la mairie PS de Saint-Denis et Saint-Joseph. Et, il y a ceux qui n'apprécient pas sa proximité avec le socialiste Jean-Jacques Vlody, au Tampon.

Ce retrait va aussi exacerber les tensions qui existent au sein du groupe de 28. Les éditorialistes, les observateurs et les politiques de tous bords, ont annoncé l'implosion de la Droite en métropole et à La Réunion, après le renouvellement de l'Assemblée nationale. La possible défaite des Législatives, après celle de l'élection présidentielle, devrait est le point de départ d'une remise en cause, et d'un premier renouvellement de la classe politique.

A La Réunion, Didier Robert avait dit au soir de la défaite de Nicolas Sarkozy face à François Hollande, "La refondation de la Droite, c'est un de mes objectifs". La refondation de la Droite implique une redistribution du leadership. Sur ce point, la contestation silencieuse, jusqu'à la présidentielle, commence à se faire entendre. Les résultats des candidats de la Droite sont désormais très attendus. Car, il y a ceux surtout issu de l'UMP, le parti de Didier Robert, qui contestent le pouvoir du président de La Réunion en confiance...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 18/05/2012 04:34
C'est malheureux parfois il faut tout casser pour reconstruire en politique , autant pour l' UMP , le PCR , le MoDem , le Nouveau Centre même le parti socialiste où l'on constate la grosse divergence entre HOLLANDE et AUBRY , je ne parle pas de Zilber ANET PS grand stratège ses zouailles vont se mettre en marche !

2.Posté par AGATHE le 18/05/2012 18:53
il faut reconstruite avec des hommes neuf et didier robert est déjà vieux et dépassé par les évènement... ouf bon débarras

3.Posté par Huet le 19/05/2012 09:41
"La refondation de la Droite, c'est un de mes objectifs". La refondation de la Droite implique une redistribution du leadership
Oui mais qui?
Quand les hommes de droite auront-ils le courage de décapiter ce chefaillon ce Destructeur de la Réunion et des réunionnais :
Vite "la reunion n'est plus en confiance"
Dommage qu'il ne soit pas candidat il aurait vu le niveau de sa popularité !
Ne lui laisser surtout pas le temps de se refaire une santé il n'en vaut pas la peine tout comme ses colistiers, copains et coquins!..
Il a avec Hollande 2 ans de plus pour les régionales ne le laisser pas s'incruster avec son réseau empr, occulte, sa famille comme Gaston Bigey DG à la Sr21, bobo le clown à la spla, à ses maitresses, surtout qu'il le fait avec un logique de clan, d'origine limite raciste regardez la composition de son cabinet ! Qui vient de recruter Serge Clain son apprenti en tout... Tous des sudistes et yab!
Soyons plus nombreux à dénoncer ses abus grave, ses dénis de démocratie ! Valorisons les compétences sans distinction de race!
Moi même sudiste et yab : je condamne cet ostracisme éhonté, scandaleux, répugnant car ce n'est pas ma conception de notre vivre ensemble réunionnais! La Réunion n'est pas la yabicie! Ni zoreyland ! Ni zarabie etc
La Réunion j'aime ton nom je veux qu'elle soit respectée!

aidez le !


A s'en débarrasser ! Oui à Agathe @post2

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit