sak ifé nout jordu ék nout demin

Didier Robert "appelle au calme et confirme l’application des dispositifs sur le pouvoir d’achat"


Invité(e)
Samedi 25 Février 2012

"A l’issue de la réunion qui s’est tenue ce jour sous la responsabilité du préfet Michel Lalande, en présence des acteurs publics , des importateurs, de la FNTR, le président de la Région Didier Robert appelle de nouveau au calme et à la sérénité. Les actes de violences et les casses matérielles ne permettant aucune avancée pour les Réunionnais".


Didier Robert "appelle au calme et confirme l’application des dispositifs sur le pouvoir d’achat"
"Les décisions qui ont été arrêtées lors de cette rencontre  sont des décisions importantes. Des décisions qui concernent tous les Réunionnais pour une amélioration sensible du pouvoir d’achat :

- La confirmation par la Région et le département de la baisse du prix de la bouteille de gaz ramené à 15 euros au lieu de 21 euros et ce dès le premier mars (la Région et le département ont déjà délibéré en faveur de cette baisse avec un engagement à hauteur de 10 millions d’euros)

- La baisse de 8 centimes d’euros sur le carburant (gasoil et  sans plomb) à la pompe pour tous les usagers de la route. Ce résultat a été obtenu grâce à un effort conjugué de la Région, des communes à travers la mobilisation des taxes d’octroi de mer sur le carburant (soit 24 millions d’euros) ; avec la participation également de la CCIR et des importateurs de produits pétroliers.

- Le principe de la création d’une unité de stockage portée par la Région, l’Etat et les collectivités locales – proposition initié par Didier Robert a été acté. Cette unité de stockage viendra donc directement en concurrence à la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) ; car c’est bien aujourd’hui contre la situation de monopole sur le stockage et le quasi monopole sur l’importation que les acteurs publics en présence veulent désormais se positionner.

- Enfin, la question de la cherté de la vie a bien évidemment été abordée. Le président de la Région souscrit totalement à la proposition faite par l’Etat qui consiste à arrêter une baisse des prix significative sur 40 produits de première  nécessité et dont la liste sera rendue publique mardi, pour une mise en œuvre là encore au premier mars prochain.
 
Ce sont des mesures d’urgence qui ont été confirmé à l’issue de cette réunion. D’autres rencontres sont prévues dans les prochains jours pour définir les modalités précises d’application".

Communication Région Réunion



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Menteur le 25/02/2012 04:25
Les propositions sur la cherté de la vie n'émanent pas de l'Etat mais du Conseil Général. Est-ce parce qu'elles sont plus intéressantes et plus intelligentes que les vôtres, M ROBERT, que vous en changez la paternité ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger