sak ifé nout jordu ék nout demin

De Pluton à Kobé pour TAK et sans fil


Citoyen
Jeudi 9 Juillet 2015

La démonstration très médiatisée faite en mars dernier par Mitsubishi rappelle beaucoup celle que nous avions faite au Tampon en 2001, ne serait-ce que par la puissance électrique transportée par les micro-ondes, la distance sur laquelle s'est faite le transport sans fil et la taille des équipements, qui sont sensiblement les mêmes que dans notre opération réunionnaise.


La différence essentielle est que nous n'avions employé qu'une seule source, un magnétron, alors que Mitsubishi a utilisé un panneau multi-sources avec des projecteurs à base de semi-conducteurs. Par ailleurs, ils ont travaillé à 5,8 GHz, alors que nous avions pris la fréquence standard à 2,45 GHz. 

 

Le Professeur Nobuyuki Kaya, citoyen d'Honneur de la Ville du Tampon, envoie ses salutations au maire André Thien Ah Koon. Merci de transmettre.

 

depuis le congrès ISTS, à Kobé


Guy Pignolet



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est