inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Contrats aidés : "Incertitude et restriction", selon Daniel Gonthier

Mercredi 20 Février 2013



Contrats aidés : "Incertitude et restriction", selon Daniel Gonthier
Le maire de la commune de Bras-Panon note avec beaucoup d’inquiétude  que le dispositif de l’Etat mis en place en faveur de l’emploi aidé a pris du retard et ne rencontre pas l’adhésion des partenaires :
- le nombre n’y est pas !
- le financement non plus !

Comment faire mieux avec moins, mais également avec un dispositif moins favorable ? C’est l’équation que nous pose le gouvernement.

Les Contrats CAE-CUI
En 2013, le quota annoncé par l’Etat pour Bras-Panon est de 40 contrats au titre du 1er semestre. Ce chiffre est à rapprocher des 46 contrats du 1er semestre 2012 auxquels se sont ajoutés les 13 contrats Plan Ravine.

Dans un premier temps, la Commune de Bras-Panon a privilégié les emplois à destination des écoles et de la restauration scolaire.

Mais comment faire face à une situation encore plus dégradée avec la crise, avec des moyens financiers communaux en baisse, des règles de recrutement encore plus restrictives et un taux de participation de l’Etat à la baisse ?

Par ailleurs, nous sommes dans l’attente des quotas d’emplois aidés du Département.

Les Emplois d’Avenir
Le financement n’est pas obligatoirement attractif. Le dispositif est contraignant pour les collectivités (profil, durée, fonction). Il est urgent de renégocier son application afin d’éviter le flop.

Pourquoi ne pas ouvrir le dispositif au secteur marchand ?

Les Contrats  de Génération
A quand la mise en œuvre des contrats de génération en faveur des entreprises qui prennent en compte le jeune et le savoir du sénior dans l’entreprise ! Quel est le nombre arrêté pour la micro région Est ?

Il s’agit là de promesses dont on ne voit pas le début du commencement.


Il y a un monde entre ce que prône le gouvernement, à savoir « Compétitivité et Solidarité » et la réalité de son action qui ressemble plutôt à  Incertitude et Restriction.

Pendant ce temps, les communes sont prises pour cibles et se transforment en bouclier de l’Etat dont une des principales compétences, il faut le rappeler, reste l’emploi.

Maire de Bras-Panon




Les commentaires

1.Posté par TEGO le 20/02/2013 07:48
A chaque changement de majorité , c'est la même chose mi vé pa le projet du sortant , ANNETTE est un exemple et ne veux pas du pôle Océan du sortant Victoria R. Paul à aujourd'hui un trou béant , HOLLANDE li vé pli les contrats aidés de SARKOZY , à aujourd'hui des Emplois d’Avenir , des Contrats de Génération le résultat des manifestants réclament des emplois en cassant , en bloquant les routes et en ce temps là VERGES le PCR veut son assemblée unique , les dirigeants PS sont devenus aphones sauf à garder leur cumul des mandats , voyager , pas mieux à droite ça cause , ça gesticule à l' UMP , à l' UDI . Mais n'oublions pas la compétence des élus est définie par les électeurs et si tout le monde votait, alors l'influence de l'argent serait moindre !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires