sak ifé nout jordu ék nout demin

Claude Hoarau et Aline Murin-Hoarau, comment vont-ils couper le cordon ombilical avec le PCR ?


Édito
Mercredi 31 Octobre 2012

C'est une tradition. Le PCR ne change pas. Ceux qui ne sont pas d'accord, s'en vont. Léon de Lepervanche l'a fait à son époque. Jean-Baptiste Ponama aussi. Alexis Pota. Aujourd'hui, Huguette Bello et Eric Fruteau. Claude Hoarau, isolé par rapport au Conseil de reconstruction, sauve pour l'instant les apparences. Aline Murin-Hoarau, elle, il n'y a plus que sa loyauté envers Elie Hoarau et Paul Vergès qui la retient encore au PCR. Communiste un jour, mais pas toujours…


Claude Hoarau et Aline Murin-Hoarau, comment vont-ils couper le cordon ombilical avec le PCR ?
Qu'est-ce qui retient encore Claude Hoarau au PCR ? Mettez-vous à la place du maire de Saint-Louis ? Homme de terrain, militant infatigable, partisan parfois virulent de tous les combats. Et Réunionnais passionnément amoureux de son île, le membre du PCR est aujourd'hui à la croisée des chemins. Il sait que la reconstruction ne bâtit pas un PCR à sa mesure. Lui-même par volonté de laisser la nouvelle génération s'installer, n'est pas présent à toutes les réunions du Conseil de la reconstruction.

Déçu que les décisions entérinées lors de l'Assemblée extraordinaire, ne soient pas appliquées mais modifiées, le maire de Saint-Louis cherche lui aussi une porte de sortie. Doit-il créer son propre parti communiste ? Doit-il rejoindre Huguette Bello au sein du mouvement Pour La Réunion. Le choix s'imposera de lui-même : PCR ou PLR. Deux mouvements communistes. Il y en a un où il n'a plus sa place. Il y a un deuxième qui lui tend les bras. Remarquez, il se jettera soit dans les bras de Paul Vergès ou ceux d'Huguette Bello. De point de vue, sa décision sera plus simple.

Ce ne sera pas le cas pour Aline Murin-Hoarau. Comme le centriste du Modem Michel Lagourgue et l'économiste Philippe Jean-Pierre également ex-conseillers régionaux de l'Alliance, l'élue finira par partir de l'Alliance et du PCR. Au plus tard, avant la campagne des Municipales 2014. Car, elle sera alors la tête d'une liste qui sera opposée à celle de Maurice Gironcel, sans doute en premier sur celle du PCR. Sa candidature sera le motif de sa "démission" ou de son éviction.

Barrée pour les Municipales 2014, par Maurice Gironcel au PCR de Paul Vergès et par Daniel Alamélou au PLR d'Huguette Bello, Aline Murin-Hoarau va-t-elle répondre pour autant aux sollicitations de certains socialistes ? La conseillère régionale poursuit son travail sur le terrain à Sainte-Suzanne. A travers son association Familles solidaires, elle rassemble les éléments qui doivent constituer son projet de développement pour Sainte-Suzanne.

Aline Murin-Hoarau tout comme Claude Hoarau, est bien dans un cheminement, qui, à terme, les conduira hors du PCR...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Camille HON le 31/10/2012 05:44
Paul et Elie sont-ils toujours loyaux envers Maurice Gironcel? Le Pcr n'a plus de voix, de représentants légitimes , fiables et crédibles
Envoyer un Gironcel devant la scène pour parler de valeurs du parti, Mdr, de quelles valeurs parle -til? Prise par la justice? Prise illégale d’intérêt, inéligibilité, utiliser les fonds du parti communiste pour revenir au pouvoir et saigner la mairie et la population???

Oui Kafrine, ou nana rézon, sorte dan ni guèp montre a zot que kréol li pi kouyon, ce parti ne fera Rien pour ou, pou la réunion
kafine nana 7 po

2.Posté par jason bourne le 31/10/2012 06:56
seul il serait déjà sans doute parti , mais n'oublions qu'il y a l’avenir du fiston à gérer.

Si le père part le fiston est grillé , et l'avenir est plus confortable au PCR ...alors tant pis pour les convictions et les idées

3.Posté par Gavroche le 01/11/2012 07:07
Des amis de longue date qui s'affronteront lors des municipales de 2014 sur Sainte Suzanne? Aline Murin Hoarau VS Gironcel? A quand l'honnêteté? Cessons de mentir au peuple, ils sont comme cul et chemise. Aline Murin Horarau était aux côté de Gironcel lors du dernier rassemblement du PCR sur Sainte Suzanne, de qui se moque t-on?
Faisons un bilan des mandatures de ces deux comparses et nous comprendrons que dann' certain vié marmite y fé pas forcèment bon carri. Oubli pas "coup d' kongne y fé léve le pied"
La population a quand même une mémoire qu'il faut respecter. Zot la pas gaigne fé quand zot té en place et demain zot va réussir. Franchement c'est se moquer du monde.

Sainte Suzanne a besoin de vrais projets mener par des hommes et des femmes intègres et motivés, pas des m'as tu vu ne respectant rien d'autre que leur égo.

Oui Aline, kontinié essaye détourne les militants des autres, c'est comme ça que ou va arrive à out perte.

Narviss'

4.Posté par Gravoche le 02/11/2012 11:34
Oui gravoche aline etait au meeting du parti, invitée comme tous citoyens pour écouter mais elle n'était pas aux cotè de gironcel qui n'a guere apprécié sa présence de part son verbe utilisè à l'égard de cette dame . Aline maligne ... Y maille pas avec domoun comme sa mardi gras chacun son bande

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit