sak ifé nout jordu ék nout demin

Ciguatera : opération de prélèvement


Citoyen
Vendredi 24 Mai 2013


Deux requins femelles marquées, parmi les 79 requins marqués, ont été détectées ces dernières semaines sur les stations d'écoute situées aux abords de la zone des Brisants à Saint-Gilles.

Bien qu'il n'y ait pas à ce jour de certitude sur le requin qui a attaqué le bodyboarder le 8 mai dernier et en raison du principe de précaution, le préfet indique que rien ne s’oppose au prélèvement de ces deux femelles. Ces prélèvements s’inscrivent dans le cadre du programme ciguatera. Ce processus débutera à compter de ce jour pour se poursuivre sur l’ensemble de la durée du programme.

Cette décision fait suite aux discussions du Comité opérationnel réunionnais de réduction du risque requin (CO4R) qui s’est tenu le 13 mai dernier. Le préfet souhaite en effet que le premier volet de l’étude sur la ciguatera portant désormais sur 24 spécimens soit achevé rapidement. Si aucune trace de la toxine n’est trouvée, cette étude sera élargie à un panel plus large.

Préfecture



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers