sak ifé nout jordu ék nout demin

Ce soir Nicolas Sarkozy - François Hollande : un débat, plus pour la forme


Édito
Mercredi 2 Mai 2012

Les répétitions ont commencé, il y a un an. Chaque équipe a préparé son candidat : élocution, diction, respiration, maîtrise de soi, jeu de regard, gestuel, petites phrases "choc" ou assassines, (re)concentration… François Hollande et Nicolas Sarkozy sont prêts pour un face à face technique. Très technique. Sans doute trop technique. Ce soir, ce sera à fond la forme.


Ce soir Nicolas Sarkozy - François Hollande : un débat, plus pour la forme
La seule inconnue : qui va réciter le mieux ce qu'il a répété et rabâché pendant des mois. Nicolas Sarkozy part bien sûr avec l'avantage de l'expérience. Celle de 2007 face à l'ex Mme Hollande, Ségolène Royal. Le président candidat bénéficie aussi de ces cinq années sur le terrain. Il a été un des acteurs les plus efficaces dans les décisions à prendre face à la crise économique mondiale. Le candidat de la Droite va également décliner chaque aspect positif de son bilan.

François Hollande a aussi plusieurs atouts. La sérénité : il est sorti en tête à l'issue du premier tour, il a toujours été en tête dans les sondages du deuxième tour, il a rallié le plus de suffrages des candidats du premier tour. Et, il a moins besoin que son concurrent des voix du Front national. Lors du débat, le socialiste ne va pas se priver de décortiquer le volet social du bilan de Nicolas Sarkozy : les retraites, l'Education nationale, le chômage (surtout le chômage des jeunes et des seniors), la dette de la France…

Ce ne sont pas les arguments qui manquent. Ce sera donc coup(s) pour coup(s). Toutefois, ce ne sera pas suffisant pour permettre à Nicolas Sarkozy de combler son retard sur François Hollande dans les sondages. Le candidat sortant devra être le plus offensif, constamment chercher la faille, attaquer le socialiste sur sa politique publique et sa maîtrise des dépenses. Et comment va-t-il financer son projet sans augmenter la dette…

C'est sans doute sur ce point que François Hollande est le mieux préparé. Son objectif lors de ce débat : accentuer la "trait" entre lui, "le président contre les privilèges" et son concurrent, "le président des riches et des nantis". Nicolas sarkozy tentera souvent de mettre une "Droite", à la Gauche "caviar". C'est bien, sur ces éléments que se joueront cette élection présidentielle. Quel est celui des deux qui a un projet qui répond à l'urgence économique et sociale ?




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 02/05/2012 03:30
On verra bien la dimension de Monsieur ROYAL-Hollande Franswa PS , énarque devant l'éternel et sans passé ministériel !
Au fait pourquoi MITTERRAND , JOSPIN n'ont souhaité le voir dans un gouvernement socialiste ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit