sak ifé nout jordu ék nout demin

Augusta Leperlier et les petites mains de Bagatelle


Citoyen
Samedi 13 Septembre 2014

L'association Familles Solidaires a participé à la journée des cases à lire organisée par la Région Réunion.


Une occasion pour les nombreuses femmes fréquentant l'atelier de couture à Bagatelle de présenter leurs réalisations.

Trois fois par semaines, ces femmes découvrent l'univers de la couture sous les conseils avisés de Augusta Leperlier.

La couture est utilisée comme support pour l'apprentissage de l'écriture, de la lecture et des mathématiques.
Elles réalisent plusieurs objets, comme des petites robes, des tabliers, des sets de tables, des trousses, des nappes, de la broderie...

A travers cet atelier ces femmes se ré-approprient du vocabulaire.
Ainsi, des fiches techniques sont réalisées pour lire, compter, calculer les quantités de tissus.

Cet atelier de couture permet alors à ces femmes de se réconcilier avec le monde de l'écrit.
Elles se retrouvent en convivialité, dans le local de l'association Familles Solidaires à Bagatelle.

Malmenées par le système scolaire, infériorisées, culpabilisées,  la  Case à Lire de Bagatelle permet à ces femmes de retrouver la dignité et l'estime de soi. 
 
La robe portée par Gwendoline, une animatrice a été réalisée par ces heureuses «  couturières » de l'association Familles Solidaires.

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN