sak ifé nout jordu ék nout demin

Accord PS/FN aux Législatives 2012, une première qui n'arrivera jamais à La Réunion


Invité(e)
Mercredi 29 Mai 2013


Accord PS/FN aux Législatives 2012, une première qui n'arrivera jamais à La Réunion
Lundi soir dans l'émission politique de C Politique, animée par Yves Calvi sur France 2, Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement PS, et Noël Mamère, député de Bègles-Bordeaux, ironisaient sur l'éventualité d'un accord entre l'UMP et le Front national. "Ça n'arrivera jamais !", avait répondu le parlementaire UMP, Christian Jacob. Hier soir, l'Express a révélé qu'il y a eu des tractations secrètes entre le FN et le PS dans le Vaucluse.

Ce sera sans doute l'événement politique de la semaine. Selon l'exclusivité de l'Express, une enquête du PS national révèlera en fin de semaine que le PS du Vaucluse a passé un accord avec le Front national lors du second tour des Législatives 2012. Ce qui a permis l'élection d'un député PS et d'une député FN (Marion Maréchal-Le Pen). L'affaire prend des proportions inattendues. L'Express parle même d'une bombe. Celle-ci explosera sans doute en fin de semaine lorsque "le rapport à charge" sera divulguée.

Cette affaire embarrasse le PS et ses alliés. La Gauche qui crie au loup à chaque élection, et menace la Droite de toutes les foudres, en cas d'accord électoral avec le FN, s'est rendue "coupable d'un méfait" dont elle accuse sans cesse, sa concurrente. S'il est évident que depuis hier soir les élus UMP étouffent leurs rires en public et se tordent de rire en privé, c'est la soupe à la grimace au PS. Déjà que ce n'était pas rose. Mais, faut-il pour autant en faire tout un plat ? Sans doute pas. Surtout pas à La Réunion.

Jamais cette situation n'arrivera à La Réunion. D'une part, le FN974 n'a pas la même notoriété que le mouvement national. D'autre part, jamais le PS ne sera aussi impopulaire que l'a été l'UMP lors de la Présidentielle et les Législatives 2012, au point d'avoir besoin des voix des frontistes...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jean-Claude OTTO-BRUC le 29/05/2013 09:42
Quels que soient les cas de figures aux prochaines élections, jamais le FNR-974 n'acceptera la moindre alliance avec les partis de gauche destructeurs de notre Région, de nos racines et coutumes de notre île, mais aussi de notre mère patrie: la FRANCE.
De plus, ne l'oublions pas, la gauche ici est dirigée à 100 % par la secte GODF, c'est la deuxième raison pour laquelle nous n'accepterons jamais d'entrer dans ce piège ANTI-DEMOCRATIQUE qui consiste à imposer les lois concoctées par une minorité à la majorité des Réunionnais.
Par ailleurs notre combat est de rétablir la démocratie perdue en redonnant la parole au peuple, le pouvoir aux citoyens et les sièges politiques à des Réunionnais intègres, honnêtes, et soucieux de l'intérêt général de la population......TEL N'EST PAS LE CAS DES GAUCHISTES REUNIONNAIS !
Jean-Claude

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger