sak ifé nout jordu ék nout demin

"Votez pour moi !..."


Édito
Jeudi 14 Mars 2013

"Beaumarchais affirmait que "sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs". La véritable démocratie est celle qui peut se targuer de pouvoir représenter le plus grand nombre d'électeurs. Elle doit permettre aux citoyens de ne pas avoir à choisir entre deux maux ou 2 candidats subis".


"Votez pour moi !..."
"Comment continuer à concevoir notre démocratie sans analyser ce que d'autres pays, plus en avance sur la France démocratiquement parlant, appliquent déjà à leur régime pour le rendre plus moderne, plus adapté, plus fort.

La modernisation de notre droit en général et constitutionnel en particulier, a toujours un train de retard, ce qui, force est de le reconnaître, n'incite pas notre jeunesse et une grande partie des électeurs français et réunionnais à forcément se déplacer pour voter.

Certains esprits politiques perspicaces, ont alors proposé l'obligation de votre pour le citoyen ? Pourquoi pas ! … mais assorti dans ce cas, de la possibilité pour le citoyen de pouvoir sanctionner une offre électorale déraisonnable et biaisée, faisant la part belle à des élus ….élus par une minorité trop faible !

Le premier cas d'espèce semble en effet, ne poser aucun problème à nos hommes politiques professionnels . Tous sont d'accord pour une telle mesure. Obliger l'électeur français à voter sous peine de sanction. Un peu comme on gave une oie qui n'a pas d'autre choix. Peu leur importe finalement que ce dernier ne souhaita pas les voir le représenter, il doit voter, même par dépit !... Triste situation que celle-ci.

C'est pourtant le système qui prévaut aujourd'hui. La politique de l'autruche. Et l'on sait qu'il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Concrètement, certains pensent, et notamment d'éminents connaisseurs et praticiens du droit constitutionnel, que le peuple, le citoyen n'est pas assez mature et se doit de déléguer coûte que coûte son pouvoir à un représentant plus cultivé, plus prolixe, plus spécialisé que lui, simple citoyen.

C'est aujourd'hui à mon sens, un véritable détournement de pouvoir. Ces positions dogmatiques ne se justifient plus si tant est qu'elles se sont autrefois justifiées. Une démocratie moderne et forte doit aujourd'hui posséder une architecture souple et novatrice qui prennent en compte les légitimes demandes de référendums populaires concernant les questions de société essentielles. Il faut aussi en finir avec des élus ne représentant que le quart des électeurs.

Il faut en finir avec les « cumulards du mandat ». Il faut en finir avec le système de chèque en blanc, donné à chaque élection, à ces élus qui ne respectent même plus le citoyen et qui remettent aux calendes grecques leurs promesses de campagne. Alors si obligation de vote il doit y avoir pour l'électeur français, qu'on l'assortisse de la validité générale du vote blanc !

Nos hommes politiques, professionnels de l'esbroufe pour beaucoup, sont déjà beaucoup moins bavards et pour la majorité, pas favorables du tout à cette révolution, ce véritable « Tsunami constitutionnel » que serait le droit pour un électeur de ne pas avoir à choisir entre « la peste et le choléra »/ Un vote blanc, comptabilisé et validé, mais ô combien révélateur. Il permettrait surtout de pouvoir désigner ceux et celles que le peuple ne veut pas, plus ou si peu.

De pointer du doigt, les prétendants qui n'ont ni l'étoffe d'un maire, ni celle d'un député, d'un président. Ou de leader tout simplement. Il permettrait également de ne pas se tromper et de faire adhérer de manière non équivoque, les Français-électeurs à un véritable programme ou consensus. La base sur lequel serait élu le candidat étant plus large car mieux acceptée. Exit les candidats élus sur des bases ridicules et favorisées par des fusions contre nature au second tour.

Imaginez, des minimas de représentativité obligatoires des candidats pour rester dans la course du deuxième tour et des annulations d'élections en cas de trop faible représentativité des prétendants ! … Mais,  l'on vous parlera alors du coût financier que pourrait représenter cette nouvelle démocratie plus respectueuse des Français. Ils vous diront qu'une élection coûte cher et que notre budget ne pourrait nous le permettre. Mais au fait, quel est le budget alloué par la France à toutes ces organisations, comme l'Europe et l'ONU où tant de personnes sont nommées sans être élus et donc sans aucune légitimité donné par les français ?

Nous sommes donc bien dans un système de pseudo démocratie, avec à notre tête, des élus, qui ont tout simplement donné les clés de la maison « France » à des bureaucrates européens, simplement nommés et qui décident pour nous. Reprenons le pouvoir avec le vote blanc. Obligeons le Législateur à désormais le reconnaître, en lui donnant toute la valeur à laquelle il a droit au sein de notre démocratie".

Franck Sanson



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 14/03/2013 08:52
" Reprenons le pouvoir avec le vote blanc " ça n' a aucun sens M. Franck Sanson , TEGO n'a aucune admiration pour celles et ceux qui pensent tirer les ficelles en coulisse en donneur de leçon et pour cause " Si tout le monde votait, alors l'influence de l'argent serait moindre " , " La compétence des élus est définie par les électeurs " . Votre dévoué !

2.Posté par Electeur974 le 14/03/2013 09:55
Le Peuple représenté par le Peuple pour le Peuple ! On pourrait le croire... On en rêve !
Sans aller chercher du côté de l'Europe, regardons tout simplement ce qu'il se passe dans notre propre pays depuis des décennies. Dans notre "démocratie", on est bien loin effectivement de ce schéma idyllique, de cette grande idée qu'est la République !
Depuis combien de législatures, nos députés ne représentent pas la réelle volonté exprimée par le Peuple ?
Comment expliquer à des millions d'électeurs "vous allez voter mais votre choix ne sera pas pris en compte" en raison de mode de scrutin ?
Comment motiver des citoyens à faire leur devoir civique quand ils n'ont parfois pour choix que des candidats corrompus, déjà condamnés ou cumulards ?
Le système incite à l'abstention et au rejet de la politique. A quand une vraie moralisation de la vie publique ?
Alors, rendre le vote obligatoire, pourquoi pas (cela existe dans bien des pays), mais pas avant une profonde réforme constitutionnelle et pas avant une autre "réelle" offre politique...
Quand à l'Europe, ou plutôt devrais-je dire l'Union Européenne, car l'idée initiale européenne est noble, nous est totalement imposée. Les Français ont dit "NON" au référendum de 2005. Leur volonté a-t-elle été respectée ? NON, encore une fois...
Quand les électeurs vont-ils comprendre qu'aujourd'hui nos députés légifèrent en majorité sur des directives de Bruxelles ?
Quand les électeurs vont-ils réaliser que le pouvoir exécutif est dans les mains de technocrates européens non élus ?
Alors, oui, il faut aller voter... 2014 sera l'occasion de sanctionner ce régime !
Moi, je crois en la lucidité du Peuple français, en son réveil démocratique...

3.Posté par SANSON Franck le 14/03/2013 11:02
Bonjour à Electeur974 et félicitations pour son texte.
Prenez en de la graine "TEGO" ... et cessez de critiquer sans cesse ceux qui cherche à réformer et moderniser les règles de la démocratie. Ce texte devrait même vous servir de bible ou de mode d'emploi pour une meilleure représentation des citoyens.
Mais, apparemment c'est le cadet de vos soucis. La démocratie telle qu'elle est aujourd'hui vous conforte dans vos desseins de parti agrégat et tout venant, ne recherchant que des postes dans les futures mairies.
Cessez de pensez à vous de manière égoïste et un peu plus aux citoyens.

Votre dévoué

Franck SANSON

4.Posté par Aimé TECHER Réunionnais de souche et de coeur le 14/03/2013 11:14
Beaumarchais a aussi dit :" Les Grands de ce Monde ne sont que les VALETS des possédants".
Traduction : trop de nos élues, de nos élus ne sont que des VALETS de leur propre DOGMATISME , de leur IDEOLOGIE.
De quelle IDEOLOGIE s'agit-il aujourd'hui?
"TOUT, TOUT faire pour que je sois ELUE, ELU , puis REELUE, REELU...afin de rester aux commandes et de jouir de ce que LE POUVOIR vous donne en oubliant LE PEUPLE.
BEAUMARCHAIS a raison :"Elles, Ils sont les VALETS de ce "POSSEDER LE POUVOIR".Alors tout est permis: alliance contre nature,je change de PARTI, je crée au sein du même parti un autre mouvement, pire je change : de Délégué U.M.P. je deviens animatrice d"une DROITE SOCIALE et aujourd'hui je voudrais devenir RESPONSABLE de l' U.D.I. De vraies, de vrais opportunistes ...de VRAIES , de VRAIS VALETS ....comme l'a écrit BEAUMARCHAIS.
Merci BEAUMARCHAIS et que chacune et chacun profite de ce moment pour vous RELIRE.

5.Posté par TEGO le 14/03/2013 12:50
M. Franck SANSON , TEGO n'est pas votre élève et vous n'êtes pas le professeur sur ce site internet , chacun est libre de s'exprimer . M.Franck SANSON , attribuez-vous le titre pompeux de l'homme de raison ou alors prenez un mandat , faîtes une assemblée générale dans une cabine téléphonique et vous verrez comme c'est facile , notre France est par terre à cause des technocrates à 2 balles et TEGO n'est pas loin de penser avec une plume sur un site d'internet , de venir faire de la prose en partant que son camarade a dit et écrit que TEGO doit prendre tout à la lettre , gober . TEGO sait battre le point sur la table face aux HAUT fonctionnaires de passage sur cette île ! Pour le moment c'est pas encore MARX... Attack . Vu !

Votre dévoué

Mister Franck SANSON

6.Posté par SANSON Franck le 14/03/2013 13:57
Re-bonjour !

Dites donc TEGO, encore une fois, vous en prenez pour votre matricule...Quelle gifle !.. Il ne reste plus qu'à vous cacher et vous taire.
A lire les réactions des intervenants, peu confortent votre raisonnement et dénoncent allègrement la tyrannie et surtout l'opportunisme des transfuges du Centre, élus nationaux ou locaux. Point n'est besoin d'en rajouter, ils ont encore une fois mis à nu vos projets et vos ambitions de toujours plus de pouvoir, pour toujours plus d'avantages... et oui, les électeurs réunionnais apparaissent plus matures que vous ne le croyiez....
Véritables caméléons du pouvoir et de l'opportunisme, c'est la fête des centristes aujourd'hui...des centriste de droite en particulier. Apparemment vous y êtes convié en priorité !!!

Votre dévoué,

Franck SANSON

7.Posté par TEGO le 15/03/2013 08:42
Pour une fois , TEGO n'a rien compris à votre prose , à croire la vaccination des Centristes est devenue votre centre d'intérêt en vous levant au p'tit matin à l'heure du déjeuner et le soir seul ! Quand TEGO sera convié vous l'apprendrez par une lettre recommandée avec un avis de réception en couleur . " Dites donc TEGO, encore une fois, vous en prenez pour votre matricule...Quelle gifle !.. " sauf à vous masturber votre esprit en rêve .
Votre dévoué

Mon' sié Franck SANSON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit