sak ifé nout jordu ék nout demin

Va-t-on vers une nouvelle confrontation Alamélou/Gironcel, cette fois-ci pour la présidence du Sidelec ?


Édito
Vendredi 9 Mars 2012

Thierry Robert, l'atypique maire et conseiller général de Saint-Leu, et son conseil municipal, ont désigné Daniel Alamélou comme leur délégué au Sidélec. Une première en la matière. C'est en effet, la première fois qu'une majorité municipale désigne un élu communal d'une autre ville pour le représenter à un syndicat mixte. Et ne voyez là aucun rapprochement politique entre les deux hommes.


Va-t-on vers une nouvelle confrontation Alamélou/Gironcel, cette fois-ci pour la présidence du Sidelec ?
Il faut reconnaître une qualité à Thierry Robert, c'est un pionnier. Il n'est jamais à court d'idées. Le maire de Saint-Leu a porté plainte contre la SRPP. C'est avec son écharpe qu'il est parti défendre les transporteurs au Port. C'est par procuration qu'il a soutenu les mesures du Département en faveur de la baisse des prix. Et lors d'une délibération, son conseil municipal a désigné Daniel Alamélou, délégué de St-Leu au Sidélec.

Ce geste de confiance a ému jusqu'aux larmes le conseiller général et municipal de Sainte-Suzanne. C'est avec des trémolos dans la voix "que je tiens à remercier le conseil municipal de Saint-Leu pour leur confiance". C'est beau. Et très émouvant. Car, il n'y a là "aucun rapprochement politique", a dit Daniel Alamélou en s'essuyant les larmes qui inondaient son visage. Bon, on arrête là pour l'ironie et les sarcasmes et on reprend un ton sérieux.

Si cette désignation est légale, cela signifie que Daniel Alamélou, actuel président du Sidélec, conserve intacte l'opportunité de défendre son siège dans quelque temps. Le conseiller général, sanctionné par la direction du PCR et qui vote pour l'heure avec les "Modéré", a un groupe qui compte derrière lui. Et, il risque d'en avoir besoin. Car, les prétendants se font connaître.

Au PCR, Dominique Atchicanon est candidat à la candidature. Le nom qui retient en fait l'attention, c'est celui de Maurice Gironcel. Daniel Alamélou a eu cette même information. "Il n'y a pour l'heure aucune confirmation". Toutefois en coulisses, l'hypothèse d'une nouvelle confrontation entre les deux anciens camarades, l'un était maire à l'époque, l'autre était son premier adjoint, excite les curiosités.

Mais cette fois-ci, le duel Nassimah Dindar - Pierre ou Paul Vergès, sera plus perceptible ou visible…




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit