sak ifé nout jordu ék nout demin

Une dizaine de conseillers d'Eric Fruteau préfère le PCR au PLR


Édito
Lundi 21 Janvier 2013

Une centaine de personnes a participé samedi soir à la création de la section PCR de Saint-André, à chemin l'Etang Cambuston. C'est le secrétaire général, Elie Hoarau, entouré entre autres de Maurice Gironcel et Yvan Dejean qui ont animé le débats au cours duquel une dizaine de conseillers municipaux d'Eric Fruteau, ont dit leur décision de rester "fidèle" au parti communiste réunionnais.


Eric Fruteau et Paul Vergès, c'est fini !
Eric Fruteau et Paul Vergès, c'est fini !
Confirmations. Ceci n'est pas une révolution. La majorité municipale d'Eric Fruteau n'est pas menacée. Pas maintenant. L'élément essentiel à retenir de la réunion de samedi après-midi à Cambuston : "la volonté d'un groupe à faire vivre le communisme à Saint-André". Entre nostalgie et fidélité, le cœur, en chœur, a parlé. "Raymond Vergès a été maire de Saint-André. Ary Payet a été candidat. Puis, il y a eu Laurent Vergès et Claude Hoarau".

Rappelons qu'il y a eu aussi Yvon Virapin puis Eric Fruteau, ce dernier a été élu en mars 2008, le premier maire communiste depuis Raymond Vergès. Sans doute un simple oubli des camarades parmi lesquels il y avait tout de même une dizaine de conseillers municipaux élus sur la liste conduite par l'édile en exercice. Et non des moindres : Joëlle Patiram, quatrième adjointe, Jacky The Seng, septième adjointe, et Adrien Larivière, conseiller municipal.

C'est d'ailleurs Jacky The Seng qui a été élu secrétaire de section. "Son élection ne suffit nullement qu'il sera en tête de la liste PCR aux prochaines municipales". Une confirmation tout de même : "Il y aura une liste PCR à Saint-André en mars 2014". Il est certain qu'il y aura sur cette liste plusieurs conseillers municipaux qui font partie depuis 2008 de la majorité municipale conduite par Eric Fruteau.

Autre confirmation : la rupture entre Eric Fruteau et le PCR, a été officialisée par le parti. Et, le PCR veut reprendre la main. Comme à Saint-Paul. "Le Conseil de reconstruction a décidé de consolider ou d'ouvrir une section PCR dans toutes les communes. Nous maintenons notre démarche".




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Georges le 21/01/2013 06:02
Manipulation,
C'est une manipulation gro-doi de l'information.
Sur une image sûrement d'archive, on voit Eric Fruteau et dessous un texte semble dire qu'il y a eu la création d'un nouvelle section du PCR à laquelle ne participe pas ce monsieur. Pourquoi ne pas mettre la photo de ceux qui font cette action ?

2.Posté par la maison de retraite le 21/01/2013 06:04
et oui, je suppose que dans cette section l'âge moyen est de 70 ans voire plus.
Allez ce sera une belle maison de retraite , Gironcel, larivière, et les autres ages de dinosaures , joli musée du PCR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit