sak ifé nout jordu ék nout demin

Un front anti-Didier ? Merci, on ne pouvait espérer mieux !


Politique
Mardi 8 Décembre 2015

Ainsi donc, les apparatchiks des partis ont réalisé leur petite cuisine, y compris ceux qui disaient ne pas vouloir manger de ce pain-là. Et de leurs négociations est sorti un drôle de gloubi boulga, avec une tête de liste nommée Huguette Bello, rejointe par le Progrès de Lebreton et la Politique qui n’est pas Autrement de Thierry Robert.


Leur projet se résume en une seule phrase : battre Didier Robert ! Quel beau projet pour La Réunion et les Réunionnais !

Mais il ne pouvait en être autrement. Comment le LPA de Thierry Robert aurait-il pu trouver un autre sujet d’accord avec Huguette Bello, lui qui disait que n’ayant pas su gérer Saint-Paul, elle ne saurait gérer la Région ? Comment Patrick Lebreton aurait-il pu trouver un autre point commun avec Gilbert Annette son meilleur ennemi ?  Et qu’en sera-t-il du PCR qui ce lundi, appelait tout ce beau monde à se retrouver derrière Thierry Robert en excluant Huguette Bello ? Qu’en sera-t –il aussi des électeurs et électrices traditionnels de Huguette Bello qui se rappelleront les violences faites sur une journaliste femme lors d’une conférence de presse du député-maire de Saint-Leu ?

Pourtant chacun sait bien que l’électeur en a assez de ces arrangements de derrière cuisine. Thierry Robert lui-même le disait, avant de goûter à la même soupe. Et nous avons encore constaté le rejet massif de ces compromissions aux municipales de 2014. Mais ce n’est pas grave ! On préfère tordre ses idées, tordre ses principes, tordre la confiance que les électeurs ont portée sur une liste au premier tour, pour essayer de gagner quelques sièges et quelques avantages.

Alors devrions-nous nous affoler, nous, colistiers, militants, sympathisants ou électeurs de la liste RéunionNous ? Au contraire. Depuis des mois, Nassimah Dindar d’abord pour les Départementales, puis Didier Robert lors de la campagne des Régionales, ont expliqué la solidité de cette union que certains décriaient comme étant contre nature. Depuis des mois, nous portons, d’une seule et même voix, dans toutes les communes de La Réunion, lors de toutes nos réunions, un seul et même projet, cohérent, ambitieux pour le développement de La Réunion et l’épanouissement des Réunionnais. Depuis des mois, nous avons fait la preuve de notre cohésion, autour de Nassimah Dindar et maintenant autour de Didier Robert, car c’est ce projet qui nous anime. C’est ce projet, porté par des leaders charismatiques, qui a su séduire les Réunionnais. C’est ce projet, inchangé, avec la même équipe que nous allons proposer à nouveau aux Réunionnais ce dimanche pour le second tour des Régionales.

Et face à cela, qu’allons nous nous opposer ? Une équipe de bric et de broc, dont les membres ont passé des mois et des mois à dire du mal des uns et des autres, et dont le seul mot d’ordre n’est plus de contribuer au développement de La Réunion, mais de battre un homme, Didier Robert. Triste spectacle ! En métropole, ces comportements ont conduit à la montée du FN. Ici, le Réunionnais, qui reste attaché à ses valeurs de vivre-ensemble, préfère s’abstenir que voter pour les extrêmes.

Dimanche, ne choisissez pas l’abstention ! L’enjeu des élections régionales est crucial. Cette élection déterminera l’avenir de La Réunion, le vôtre comme celui de vos enfants. Aussi je vous demande solennellement de voter pour la seule liste dont le discours n’aura pas varié depuis mars 2015, la liste conduite par Didier Robert, et ainsi, par la même occasion, de sanctionner massivement cette politique politicienne qui n’a que trop duré !

 

Porte parole de la Droite Sociale

Conseillère municipale d’opposition de Saint Denis


Faouzia Aboubacar-Ben ép. Vitry



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par @ Mytho le 09/12/2015 11:33
Elle parle de kwa celle là ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue