sak ifé nout jordu ék nout demin

Thierry Robert attire l’attention du préfet sur le gaspillage alimentaire


Édito
Vendredi 22 Novembre 2013

"Le 6 novembre dernier, j’ai attiré, par courrier, l’attention du Préfet de La Réunion sur le gaspillage de denrées alimentaires à la Réunion".


"Selon les chiffres de l’INSEE, 343 000 personnes vivent actuellement en dessous du seuil de pauvreté, soit 42% de la population de l’île. Dans ce contexte local marqué par la crise, les ménages les plus modestes n’arrivent plus à subvenir à leurs besoins élémentaires, notamment se nourrir correctement.

Dans le même temps, chaque jour, des repas non consommés dans les restaurants scolaires, ou restaurants de collectivité sont détruits car considérés comme « périmés ». Or, nous sommes nombreux à constater que ces denrées perdues sont en état d’être consommées.

Au niveau national, le Ministre délégué à l’agro-alimentaire, Guillaume Garrot, a présenté récemment le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, dont l’objectif consiste à réduire de moitié la quantité d’aliments jetée d’ici 2025.

Une réduction significative du gaspillage de denrées alimentaires à La Réunion passe par la prévention mais également par la valorisation des repas non consommés. Cela pourrait fonctionner par l’intermédiaire de dons de cuisines centrales, de collectivités et de restaurants remis à des associations volontaires, qui seraient chargées de distribuer ces repas aux plus démunis de notre île.

Ainsi, j’ai sollicité les services de la Préfecture afin d’étudier la possibilité de faire agréer par l’Agence Régionale de Santé Océan Indien des associations, qui seraient chargées de récupérer les repas puis les remettre aux familles les plus démunies".

Député-maire



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par DANORD le 22/11/2013 05:03
Lé rare foi li di pa trop de bêtise , lo Député-maire Thierry Robert

2.Posté par bernard le 22/11/2013 08:28
ou ve récupere les voix des communistes TITI la toupie? bonne stratégie mais personne i croi pa ou


3.Posté par thierry le 22/11/2013 12:36
bravo monsieur robert. C'est bien ce que vous dites dans l'article au lieu de jeter donne au plus démuni. Mais il faut créer dans chaque commune un centre pour les sans abris.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit