sak ifé nout jordu ék nout demin

Thierry Robert : "LPA est au Centre, au delà des clivages politiques"


Invité(e)
Lundi 28 Octobre 2013

"Le 27 octobre 2013 restera une date marquante dans l’histoire de La Politique Autrement. Et mi sava encore plus loin : une date marquante dans l’histoire de la Réunion. Après tout juste 10 mois d’existence, les adhérents ont été appelés ce dimanche à venir élire le premier président de La Politique Autrement".


Thierry Robert : "LPA est au Centre, au delà des clivages politiques"
"C’est un moment extrêmement important, car il donne le top départ d’une dynamique sans précédent pour le développement de notre île.

En tant que membre fondateur et fortement impliqué dans la vie politique locale, je me suis naturellement positionné à la Présidence de notre Parti.
Aujourd’hui, c’est un grand honneur pour moi d’avoir été élu par une large majorité d’entre vous pour devenir le tout Premier Président du LPA.

En accédant à cette fonction, je mesure la tâche à accomplir et les responsabilités qui sont désormais les miennes, vis-à-vis de vous, mais aussi vis-à-vis de la population réunionnaise toute entière.

Votre confiance, vous me l’avez accordé ce matin, mais vous me l’avez  aussi accordé depuis plusieurs semaines, et même plusieurs mois, car tenez-vous bien le LPA compte aujourd’hui 3022 adhérents.

Faire tomber le tissu

C’est un véritable exploit ! Tout cela, grâce à vous, pour vous, pour faire avancer la Réunion.

Durant cette première mandature, mon objectif sera principalement de faire en sorte que La Politique Autrement devienne l’une des premières forces politiques de notre île. Mais aussi et surtout la première force de proposition du département.

Mes chers amis, vous l’avez bien constaté :

Actuellement, Avec La Politique Autrement, notre île dispose d’une véritable force politique pouvant proposer aux Réunionnaises et aux Réunionnais une stratégie de développement dans laquelle chacun d’entre vous aura sa place.
Je me battrai pour que les jeunes et les femmes prennent leur place au sein de notre parti, car l’avenir C’EST AVANT TOUT LA  JEUNESSE !

Afin d’atteindre cet objectif ambitieux, je me consacrerai à la structuration de notre Parti politique, en le consolidant sur des bases solides :

1/ En ayant un Bureau fonctionnel dont les membres travailleront avec acharnement à mettre au point et à appliquer une stratégie réaliste de développement.

2/ En créant un Conseil des Représentants Départementaux qui soit fort et qui proposera aux Réunionnais un vrai projet.

3/ Je veillerai aussi par ailleurs au respect strict des statuts du LPA. C’est pour moi un point d’honneur. Seul  le respect des règles que nous nous fixons, permettra à notre Parti de perdurer

Avec le LPA, il ne s’agit pas de faire un coup, mais de travailler sur du long terme pour la Réunion.

Pour cela,

Je demanderai aux sections déjà créées et celles qui le seront prochainement, mais aussi à leurs responsables, de continuer à s’organiser dans les villes, les quartiers où La Politique autrement est présente ; à être au plus près de la population pour appréhender leur doléances et les faire remonter dans les instances.

Grace aux expertises de personnes qualifiées qui nous ont déjà rejoint ou qui vont nous rejoindre, le LPA développera, au fur et à mesure, des propositions concrètes réalistes et réalisables pour faire face aux problèmes qui touchent quotidiennement les Réunionnais, et cela sans langue de bois.

Notre Parti participera, bien évidemment, aux différentes échéances électorales futures et proposera à la population réunionnaise des projets concrets et faisables, basés sur l’honnêteté et seulement l’honnèteté.

La Politique Autrement a une position claire et simple : "Faire avancer La Réunion !", dans la justice et l’équité.
En 2008, j’expliquais à la population saint-leusienne, qu’en 1811, une révolte d’esclaves avait eu lieu à Saint-Leu.

Et qu’à cette époque-là, un groupe d’hommes asservis mais courageux avait osé se lever contre les propriétaires terriens et le système esclavagiste.

Pour moi, par cet acte, Eli et ses compagnons nous montraient la voie : Lorsqu’un système n’est ni juste ni équitable, il est nécessaire de le transformer. Pour cela, il faut se battre et être déterminé.
 
Aujourd’hui, le 27 octobre 2013, le LPA s’engage dans une vraie révolte, mais une révolte pacifique.

Et mi invite tout band créole à rejoindre à nous, car il faut absolument que nous soyons unis pour que notre stratégie d’action politique puisse être efficace.

C’est de cette façon, que nous pourrons combattre toutes les injustices, et que nous ferrons en sorte que les spécificités de la Réunion soient reconnues.

En claire, mes chers amis, i faut nous fait respect à nous et peu importe kissa lé en face de nous.

Unissons-nous pour créer une véritable dynamique sociale et économique sur tout le territoire…car c’est la seule façon de pouvoir résorber les maux qui gangrènent depuis des décennies la société réunionnaise.

Les femmes et les hommes comme vous qui, chaque jour, s’engagent  au sein de La Politique Autrement le savent : c’est bien plus qu’un simple Parti politique qu’ils ont rejoint. C’est une véritable famille solidaire.
La Politique Autrement est fondée et est basée sur 5 règles d’or, qui sont les valeurs que nous prônons :

S’engager à servir la population réunionnaise et refuser l’utilisation de la misère morale et sociale à des fins personnelles et électoralistes. Cela signifie que pour redonner confiance à la population, la politique restera pour nous  un véritable engagement, et non pas un métier.

Respecter la parole donnée à la population. Il s’agit tout simplement d’assumer avec courage et avec détermination, les engagements qui ont été pris devant elle.

Dire non à toutes formes de corruption ou de collusion. En clair, nous refusons la « politique-politicienne », nous préférons une vraie politique de convictions.

Rassembler et travailler avec toutes les forces vives de la Réunion. La situation sociale et économique actuelle exige de nos élus un devoir moral : nous n’avons pas le droit d’arrêter les grands chantiers indispensables à notre économie, uniquement pour des raisons de clivages politiques.

Etre garant de la reconnaissance de nos spécificités (culture, géographie, tradition, histoire). Seule la mise en place d’une politique juste et équitable entre la France hexagonale et la France d’Outre-mer permettra de résorber nos problématiques insulaires.
Pour cela, nous nous battrons pour une meilleure humanisation des règles et des Lois de la République.
Mes chers amis, zot la bien compris,

La Politique Autrement est un Parti situé au Centre ayant la volonté de rassembler au delà des clivages politiques, avec les différentes forces vives qui veulent faire avancer la Réunion.

Mais par contre, sans être soumis comme certains voudraient qu’on le soit.

Nous ne voulons pas non plus d’une union de façade, juste pour pouvoir se partager des postes, comme cela se fait traditionnellement et actuellement sur notre île.

En Métropole comme à la Réunion, nous manquons souvent politiquement de solidarité.

C’est ça lé mauvais et c’est ça i détruit la population, et c’est zot qui trinque.

Lorsqu’on prend un engagement, seul l’intérêt général doit prévaloir. PAS les intérêts personnels !

La Politique Autrement veut donc rassembler sur la base de projets et d’actions pour le développement social et économique de notre île.

Mes chers amis, Mi veut di a zot, que :  

La Politiquement Autrement ne se rabaissera jamais à se servir de la population à des fins électoralistes et personnels.

C’est l’engagement que je prends devant vous ici ce matin, en tant que Président du LPA.
Ma détermination est de participer à la relance de l’économie de notre île et de mettre fin au clientélisme politique, en mettant en place des règles qui sont justes et équitables.

Notre Parti gardera toujours l’esprit d’ouverture : en refusant d’exclure mais en essayant plutôt de rassembler.

C’est pour cela que je l’affirme avec fierté, La Politique Autrement  est le seul Parti à l’heure actuel capable de transcender les clivages et cela sans être hypocrite, et surtout sans calcul politicien.
Vous avez pu le constater, c’est principalement pour cette raison, que certains ont décidé de tout mettre en œuvre pour couper ma tête.

Ce qui s’est passé au Tribunal de Saint-Pierre cette semaine n’a été qu’une mascarade de plus dans les nombreuses tentatives de certains responsables politiques locaux pour me rayer de la carte politique locale.

Oui mes amis… Thierry ROBERT et La Politique Autrement gênent terriblement… surtout cet i considère la Politique avec zot Mandat comme un bien de Fond.
 

Certains persistent et me reprochent d’être un soutien du Gouvernement socialiste, sous prétexte que j’ai à titre personnel voté François Hollande au second tour des Présidentiels en 2012.

Mais, après cinq ans de Sarkozysme qui avait mis la Réunion à genoux, il n’y avait aucune autre alternative possible !

Il m’arrive OUI de voter certains projets de Loi, et je l’assume ! Cependant, je récuse totalement les propos de mes détracteurs.

Quand une mesure est bonne pour la Réunion et pour la population, je refuse l’opposition frontale et stérile.

Néanmoins, je n’hésite pas à monter au créneau lorsque j’ai le sentiment que le Gouvernement veut faire passer des mesures qui ne sont ni justes ni équitables pour La Réunion. Et dans ce cas, je n’hésite pas voter contre des propositions de ce Gouvernement.

D’ailleurs, pas plus tard qu’il y a 15 jours, j’ai voté contre le projet de Loi des retraites. Car, vous vous rendez compte, ils ont oublié les retraités qui touchent, pour certains, moins de 400 euros par mois. Et ça, pour moi, c’est inadmissible.

Nous avons été humiliés, abandonnés par Sarkozy. Aujourd’hui, alors que nous avions un peu d’espoir, nous tombons de Très Haut avec l’actuel Gouvernement. Les engagements ne sont pas respectés : nous sommes toujours oubliés, délaissés, et cela nous ne pouvons pas l’accepter. Mes chers amis,

La Politique Autrement compte déjà plus de 3022 adhérents,

Mais il faut continuer à se mobiliser à aller vers la population, autour du partage de valeurs communes que sont la justice, la recherche de l’équité, la responsabilité et le respect de la parole donnée.

Nous devrons toujours inviter toutes celles et tous ceux qui souhaitent contribuer à faire avancer la Réunion à nous rejoindre.

Dans ce cadre, je voudrai vous annoncer que les  vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 décembre prochain, nous organiserons le week-ends des adhésions du LPA.

Nos militants se rendront à proximité des centres commerciaux, et les marchés de l’île afin de proposer à la population de rejoindre La Politique Autrement.

Celles et ceux qui veulent nous donner un coup de main peuvent s’inscrire dès à présent au stand des adhésions.

Je terminerai cette intervention en vous annonçant que dans 2 voir 3 semaines qui arrive, nous procèderons à l’élection des membres qui composeront le Bureau du LPA, ceux-là même qui œuvreront avec vous et pour vous afin de faire avancer La Réunion".                





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Majorité Centrale974 - MC974 le 28/10/2013 05:14
Le Centre n'appartient à personne !

2.Posté par Jako le 28/10/2013 05:41
arét ék la Droite
arét ék la Gauche
zot i ve la même choze

kréol lé lér fé roul a zot par le Centre
sé sa la politik Tiéri Robér

3.Posté par les gars la ravine le 28/10/2013 21:08 (depuis mobile)
Avec mme Boyer, au moins la RDC, sera bien représenté. Aller mme Boyer vous avez notre soutien. Tiembo n'a pas largué avec c' Gaël ANDA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger