sak ifé nout jordu ék nout demin

Syndicat unique de transport, une voie vers l'unité de La Réunion ?


Édito
Lundi 23 Mai 2011

S'il le voulait, au lendemain du Festival de Cannes, Pierre Vergès aurait pu monter les marches, un an après y être parti sans tambour, ni trompette. Hier matin lors de la conférence de presse au palais de La Source, le vice-président du Conseil général a dit ne ressentir ni émotion particulière, ni envie de revanche…


Syndicat unique de transport, une voie vers l'unité de La Réunion ?
Pierre Vergès, en charge de la délégation "Déplacement et transport" du Conseil général, ne cache pas son intérêt pour le chemin de fer, plutôt que pour le TCSP (Transéco-Express) dans sa "forme actuelle". Mais qu'importe, "il faut savoir être patient, surtout quand il s'agit de l'intérêt des Réunionnais". L'intérêt de La Réunion et de sa population, prime-t-il vraiment dans ce dossier de transport ?

Tram-train ou Transéco-Express ? Paul Vergès et Didier Robert ne sont pas près d'adhérer au même parti politique, ni à devenir les meilleurs amis du monde. La main tendue des deux adversaires des Régionales 2010, hier lors d'une rencontre à la pyramide inversée, est avant tout un changement de stratégie, mais non une modification de l'objectif. "Un communiste ne change pas d'objectif, il change la manière de l'atteindre".

La proposition du Conseil général qu'une des premières missions du futur syndicat unique de transport, soit une photographie des demandes et des besoins des Réunionnais en matière de transport, n'est pas anodin. C'est vrai. Toutefois, si les questions de l'enquête ne sont pas orientées, La Réunion aura une étude et des analyses objectives, et ce pour répondre au mieux aux attentes de la population.

Tram-train ou Transéco-Express ? "L'un ne peut se développer sans l'autre". La formule de Pierre Vergès est encore plus vraie lorsqu'il s'agit d'aborder les entrées et les sorties de ville. Le futur syndicat unique doit-il poser et répondre à cette interrogation, sans froisser Didier Robert et Paul Vergès en quête de crédibilité pour les prochaines échéances électorales ?

C'est sans aucun doute cet difficile équilibre que doit maintenir le futur syndicat unique, s'il veut être aussi une voie unique pour l'unité de La Réunion.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit