sak ifé nout jordu ék nout demin

Secteur par secteur, la CGPME exprime les attentes des PME-TPE au/à la prochain(e) Président(e) de Région


Économie
Jeudi 3 Décembre 2015

La CGPME Réunion, parce qu’elle est représentative de tous les pans de l’économie réunionnaise, souhaite aujourd’hui multiplier les référents par secteur professionnel. Ces derniers profitent de la dernière ligne droite avant l’échéance électorale de dimanche pour interpeler les candidats à l’élection régionale sur les problématiques des entreprises.


La diversité des profils qui composent le bureau de la CGPME Réunion illustre la diversité des problématiques économiques réunionnaises. Chaque référent(e) de la CGPME a tenu à attirer l’attention du (de la) futur(e) Président(e) de Région sur les axes de travail identifiés comme prioritaires pour le développement économique de la Réunion. Un bon moyen pour que les candidats s’approprient l’éventail de sujets qui ponctuent la vie des 44 000 entreprises de l’île !
 
Commerce
« Les commerçants attendent que la Région agisse pour renforcer le dynamisme et l'attractivité des commerces de proximité, véritables vecteurs de lien social et de création d'emplois. Il est indispensable de parvenir à un équilibre du territoire entre les centres villes et les zones périphériques. »
Ismaël Mohamed JINA – Vice-président de la CGPME, section Commerce
 
Artisanat
« Le secteur de l'artisanat réunionnais est aujourd'hui un formidable vivier de savoir-faire et d'emplois, créateur de valeur et d'innovation. Cependant, il souffre d'une réelle défaillance en termes d'image. Nous souhaitons que la Région mène une politique volontariste pour ériger l'artisanat en tant que secteur stratégique, en accompagnant et en valorisant ses filières clés. »
Lilian PEROT – Vice-président de la CGPME, section Artisanat
 
Industrie
« Il est essentiel que la Région soit en mesure de mettre en œuvre les conditions de développement d'une véritable économie circulaire à La Réunion. »
Johnny LAW YEN – Vice-Président de la CGPME, section Industrie
 
Emploi, Formation
« La Région doit faire le pari de la jeunesse et en faire un atout pour notre territoire. Comment ? En adaptant l’offre de formation au contexte économique local et aux mutations du monde de travail. La politique d’emploi et de formation est indissociable d’une nouvelle dynamique économique pour La Réunion. »
Thierry FAYET - Administrateur, directeur de commission Emploi, formation
 
Economie sociale et solidaire
« Le secteur de l'économie sociale et solidaire est un pourvoyeur d'emplois important à La Réunion et donc un vecteur de développement économique non négligeable. La Région peut-elle s’engager à financer un dispositif spécifique de portage dédié aux entreprises créées par des publics issus de l'ESS ? Si oui, que proposeriez-vous? »
Marie Rose WON FAH HIN – Adhérente
 
Economie numérique et innovation
« Nous sentons tous que les technologies numériques sont en train de modifier notre société en profondeur. Certains n’hésitent pas à comparer cette révolution technologique à une nouvelle Renaissance. Cette Renaissance, pour être réussie, nécessite la mise en place d'un accompagnement technique et financier volontariste, capable de booster notre potentiel d'innovation. »
Anil CASSAM CHENAI –Direction de la Commission ENI

source l'agence gbo



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 09:32 Où sont les boulettes mauriciennes ?

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:02 La Réunion gagnera par sa jeunesse