sak ifé nout jordu ék nout demin

Sandra Sinimalé : "Je ne crois pas aux sondages, je crois au peuple souverain."


Édito
Mardi 5 Juin 2012


Sandra Sinimalé : "Je ne crois pas aux sondages, je crois au peuple souverain."
Je prends acte des résultats publiés ce jour.

Pour ma part, je suis vacciné contre les sondages.

En 2001, lors de ma première candidature aux municipales de St Paul,

ce même institut de sondage, m’attribuait 0.5 à 1% des votes.

Que s’est il passé ?

Au premier tour, malgré cet handicap, j’ai multiplié par 10 ces prévisions.

En 2010, lors des cantonales, j’étais inexistante, les sondages me donnaient les mêmes chiffres qu’en 2001.

Que s’est il passé ?

Au second tour, j’ai réalisé 45% des voix.

Aujourd’hui je constate qu’on a fait disparaitre  l’électorat de droite comme par magie. Il a été confisqué. Je persiste à dire que la droite à toujours été autour de 40% au premier tour. La gauche va perdre cette élection car cette fois elle est profondément divisée.

Je ne crois pas aux sondages, je crois au peuple souverain.

Communiqué



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Huet le 06/06/2012 06:35
Oui mais le peuple souverain i fé pas ou confiance : La Reunion n'est plus en confiance!

Changez de mentor et ça ira mieux, arrêtez de fréquenter la clique de copain et de coquin de dede la sardine ou koné?
Le super cumulard qui a installé bozzo le clown à la spla dans votre circonscription ou koné?
Celui qui a coulé la sem culture de St. Paul ou koné?
Et l'apprenti sorcier qui quitte la s r21 pour aller au cabinet ou koné?

Ne vous salissez pas avec eux! marche droite dans tes bottes et ti lamp ti lamp ouvariver!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit