sak ifé nout jordu ék nout demin

Samuel MOUEN : VIVE LA REPUBLIQUE VIVE LA FRANCE !


Politique
Vendredi 20 Novembre 2015


La Belle France, La Bonne France, l’Humaine France, La France que j’aime…

La France que j’aime, c’est La France qui fait vivre l’Egalité, La Fraternité, La Liberté…

La France qui porte les valeurs et les principes de La République ;

La France qui porte une approche politique de l’égalité, globale et innovante, façonnée par une réflexion citoyenne ;

La France que j’aime, c’est la France qui protège, La France tolérante, La France Libre, pas celle qui réagit ;

Il ne s’agit pas de se défendre contre les poseurs de bombes, mais de servir et de protéger Les Français, de construire concrètement, Le Vivre Ensemble, de faire vivre La Citoyenneté au nom de l’Egalité, de La Fraternité, et de La Liberté, dans tous les secteurs de la Société.

Je souhaite qu’après la colère, la révolte et l’indignation, vient le temps des devoirs et de la responsabilité, et pas seulement des droits !

La Citoyenneté n’est pas une conquête, elle se construit dans la durée.

La guerre peut conduire aux pires dérives : Là est, le piège des terroristes !

Partout, chantons, dansons, chantons La Marseillaise, vivons sous le toit de La Liberté, de L’Egalité et de La Fraternité : Rien n’est plus révolutionnaire !

L’essentiel est d’y veiller, de veiller à la cohérence des valeurs fondamentales, à l’indivisibilité de La République.

La France que j’aime, doit veiller à cette cohérence !

Notre devoir de contrôle, qui doit être un acte citoyen majeur nous y contraint, pour avancer vers des actions politiques décisives mais aussi et surtout, pour le partage des valeurs de La République, et un mieux vivre ensemble.

La France que j’aime, c’est La France, Une République Laïque, La France de L’Ecole,  et pas celle de l’ignorance…

La France que j’aime, c’est  La France des valeurs, La France Libre, pas celle du « Nazisme », de la radicalisation, de l’insécurité,  de l’Etat d’urgence !

Et si tous Ensemble, on se mettait au service de la lutte contre le terrorisme ?

La France que j’aime est exigeante !

Cette France, est la meilleure, la plus Belle, La Désirée ; elle est certainement, celle d’Un Mieux Vivre Ensemble et d’Une Citoyenneté innovante : Qu’en pensez-vous ?

C’est vers Cette France là que je milite, c’est vers Cette France qu’on ne doit pas confondre servir et se servir, c’est vers Cette France là que les attentes des Français sont plus fortes.

Cette attente, oui Cette attente là, est exigeante d’égalité au quotidien entre les Citoyens !

Tous Les Français doivent gagner leur part d’égalité, - qu’ils appellent volontiers, et La République gagnerait à ce que cela soit une réalité qui relève de la responsabilité publique.

La France que j’aime se reconstruira à ce prix !

Oui, La France que j’aime, celle de la dignité par le travail et pas celle de la surenchère sécuritaire ;

Oui, La France que j’aime, Ma France à Moi, La France, « Une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. »

La France que j’aime, c’est celle qui « assure  l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. »

Cette France là, c’est mon combat : Protéger, Servir et NON SE SERVIR !

Et vous ?

 

VIVE LA REPUBLIQUE

VIVE LA France !


Samuel MOUEN



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue