sak ifé nout jordu ék nout demin

Sainte-Suzanne : la Droite veut une liste d'union pour les Municipales partielles


Édito
Dimanche 11 Décembre 2011

C'est Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte-Marie et deuxième vice-président du Conseil régional, qui a été chargé de coordonner les élections municipales partielles de Sainte-Suzanne. Une première rencontre avec Eddy Adékalom et Antonio Grondin, a déjà eu lieu. Une seconde a été programmée pour bientôt.


Sainte-Suzanne : la Droite veut une liste d'union pour les Municipales partielles
"La Droite a une opportunité historique de reprendre cette commune, qu'elle n'a plus dirigé depuis les années 80". Jean-Louis Lagourgue a aujourd'hui quelques cartes en main. Ces atouts, toutefois, sont à Sainte-Suzanne : Antonio Grondin, Eddy Adekalom et André Boyer. Le maire de Sainte-Marie a déjà rencontré Grondin et Adekalom, ensemble.

"C'est un premier pas. Nous avons rétabli la communication entre ses deux hommes. Il nous faut étudier les éléments positifs à la constitution d'une liste d'union. il s'agit de proposer à la population un vrai pacte et un projet concret pour l'avenir et bien au delà de 2014. Car, il y a aujourd'hui un contexte inattendu qui nous permet de croire à une transition", explique le deuxième vice-président de la Région.

"Aujourd'hui, la Gauche est divisée à Sainte-Suzanne. D'une part, il y a l'affront fait à Yolande Pausé, et ses conséquences sur la population. D'autre part, il y a le positionnement de Daniel Alamélou qui conduira sa liste. D'ores et déjà, nous savons que Maurice Grioncel ne fera plus ses scores d'avant. La Gauche aura du mal à recoller les morceaux pour cette prochaine échéance électorale".

"Ce climat d'incertitudes à Gauche, ne signifie nullement que la Droite a gagné. Loin de là. La population de Sainte-Suzanne attend des réponses, des solutions et des projets à leurs problèmes quotidiens, c'est que nous devons proposer et ce avant de savoir qui conduira la liste de la Droite, à cette élection municipale partielle", a dit Jean-Louis Lagourgue.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par bergonio le 12/12/2011 03:27
Ah ! Non, pas eux…

2.Posté par eric T le 12/12/2011 13:38
Il n'existe pas de leader de droite à ste suzanne à part Nadia Ramassamy.

3.Posté par papybrossard le 15/12/2011 14:22
Il y a une seule solution pour Sainte-Suzanne.... et cette solution c'est Antonio Grondin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit