sak ifé nout jordu ék nout demin

SAUVONS LES ANIMAUX DU ZOO !


Politique
Vendredi 26 Juin 2015

« On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités ». Cette phrase, de Gandhi, le maire de Saint-Denis, qui dit soutenir la pratique du yoga dans sa commune, devrait s’en souvenir davantage !


Car, sous sa mandature, Saint-Denis devient bien petit vu comment vont être traités les animaux de l’ancien zoo que lui et son équipe auront été incapables de rouvrir, contrairement aux promesses électorales. A la limite, on pourrait comprendre que pour des raisons budgétaires, il ne puisse pas tenir cette promesse.

Mais au moins, qu’il ne sacrifie pas les centaines d’animaux qui ne sont pour rien dans l’incompétence municipale : des émeus, des chauves-souris, des iguanes vont être euthanasiés ; d’autres vont être vendus aux enchères, comme de vulgaires objets lors d’une liquidation commerciale juste parce que des élus n’ont pas su faire leur boulot correctement ! Franchement, c’est révoltant !

Il est peut-être encore temps de faire bouger les choses. C’est en effet ce samedi, semble-t-il, que les élus de Saint-Denis vont se pencher sur le sort de ces animaux. Nous, citoyens de La Réunion, avons encore le pouvoir de les faire reculer. Comment ?
-          Il existe d’ores et déjà une pétition qui a été mise en ligne,
-          Une page facebook a été créée aussi pour dire son refus de ces méthodes barbares,
-          Enfin, nous devons, pouvons dire notre mécontentement sur les pages facebook de la mairie, du maire, des élus soi-disant écologistes de cette majorité ou encore appeler le standard municipal pour juste dire « NON à l’EUTHANASIE des animaux du zoo »

Ne les laissons pas faire ! La Réunion et Saint-Denis méritent mieux. Si la mobilisation est forte d’ici samedi, alors peut-être, les élus de Saint-Denis entendront-ils et reviendront-ils sur leur décision. Car d’autres solutions existent. Le Conseil Départemental a déjà exprimé sa volonté de récupérer quelques tortues, dont deux spécimens centenaires. Et des particuliers, à La Réunion, sont aussi habilités à accueillir les autres animaux. C’est sûr, c’est plus compliqué pour nos élus que d’exécuter froidement, mais c’est possible.

ALORS MOBILISATION MAXIMALE d’ici samedi. C’est à nous, citoyens, de dire ce que nous voulons !

Jean Claude Moutien



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par jean-pierre espéret le 26/06/2015 09:11
Un zoo c'est une prison dont tous les détenus sont innocents. la place d'un animal sauvage est dans son milieu naturel. C'est pourquoi, dans le monde entier, on assiste progressivement à la fermeture des zoos. La mairie de Saint Denis envisage de transformer le zoo en jardins familiaux. Il n'y aura pas d'euthanasie. Les animaux seront confiés à des organismes ou des particuliers ayant l'espace et les capacités pour les accueillir.Un zoo c'est une prison dont tous les détenus sont innocents. la place d'un animal sauvage est dans son milieu naturel. C'est pourquoi, dans le monde entier, on assiste progressivement à la fermeture des zoos. La mairie de Saint Denis envisage de transformer le zoo en jardins familiaux. Il n'y aura pas d'euthanasie. Les animaux seront confiés à des organismes ou des particuliers ayant l'espace et les capacités pour les accueillir.

Jean-Pierre espéret

2.Posté par Luce Samuel le 21/08/2015 20:54
C une HONTE pou la réunion de voir des animaux rare dans c condition la dégoûte .........................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue