sak ifé nout jordu ék nout demin

Route du Littoral : à qui faut-il se plaindre ? A Radio Freedom !


Édito
Mardi 14 Juin 2011

Il serait mal-venu de faire porter à l'actuelle majorité régionale, la responsabilité de ce qui s'est passé hier, sur la route du Littoral. Il n'est pas question non plus de ressortir les reproches contre l'équipe précédente. Alors à qui faut-il se plaindre, après le nouveau gâchis économique d'hier. Et ce supplice supplémentaire pour des centaines d'automobilistes.


Route du Littoral : à qui faut-il se plaindre ? A Radio Freedom !
La météo a ramené nos élus à une réalité, à la limite du coma circulatoire, de la crise de nerf ou cardiaque. Ceux de la Région Réunion avaient terminé la semaine sur la politique culturelle et les 57 millions d'euros destinés à la réhabilitation et à la modernisation du musée Stella Matutina. L'Alliance attaque, la Région Réunion défend.

"Faut-il mettre autant d'argent dans un musée ?" Hier sur la route du Littoral, si on n'avait posé la question aux centaines automobilistes pris pendant des heures dans des kilomètres de bouchons aussi indigestes qu'éprouvants, ils auraient sans doute répondu, sous le coup de l'émotion. A leur place, on aurait fait pareil. A tort sans doute.

Car, ces 57 millions d'€ n'auraient apporté aucune solution. La future route du Littoral sécurisée, qu'elle soit à quatre-voies ou à six-voies, dépasse le milliard d"€. Et pour rappel, la sécurisation de l'actuelle route coûte chaque année 80 millions d'€. Alors de quoi, pouvons-nous nous plaindre quand la pluie transforme la route du Littoral en chemin de croix.

En fait, ça ne sert à rien de se plaindre. A la prochaine pluie, il suffit comme à chaque fois de se "brancher sur Radio Freedom, la radio de la liberté, celle de la colombe". Et quitte à passer des pigeons, comme c'est le cas depuis des années, et quelle que soit la majorité régionale, il vaut mieux oublier que l'on a voté à plusieurs élections régionales et ce depuis vingt ans, pour une nouvelle route du Littoral…

Au pire, si ça ne se fait pas, ceux qui le veulent pourront admirer la maquette dans un musée…

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par un ancien du btp le 15/06/2011 14:00
MR RAMOUDOU comme vous le dite que se soit l actuel ou l ancienne majorité il faut pas faire des reprochent
mais dans l affaire pour se souvenir
c est bien pendant une campagne qu une ancienne majorité nous a fait miroité qu il allaient resoudre se problème en six mois
aujourdhui se sont bien eux qui mettent les batons dans les roues pour arreter se gens de problème
QUE SE SOIT GAUCHE DROITE DONNER VOUS LA MAIN POUR QUE DEMAIN ON ARRIVEPAS A LA CATASTROPHE
METTEZ VOS QUERELLE POLITIQUE DE COTE PENSE A NOS ANNEES FUTUR
NOTRE ILE A BESOIN D AVANCER PAS RESTER SUR PLACE POUR LE PLAISIR DE CERTAIN QUI SE CROIT
POUR UN GRAND BATISSEUR EN PENSSANR QUE LEUR AMBITION PERSONNEL

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit