sak ifé nout jordu ék nout demin

ROBERT - VALLS : Le poids des dossiers réunionnais


Politique
Mardi 16 Février 2016

Le Président Didier ROBERT a rencontré ce lundi 15 février 2016 le Premier Ministre Manuel Valls à Matignon pour défendre plusieurs dossiers réunionnais parmi lesquels : la révolution fiscale pour les entreprises et pour l’emploi, la formation, la mobilité, la continuité territoriale, mais aussi les grands Chantiers des accords de Matignon.


Le Président de la Région a enfin insisté auprès du Premier Ministre pour la nomination d’un Réunionnais au poste de Directeur du CHU en soutenant encore une fois officiellement la candidature de M. Lionel CALANGES.
Le Président de la Région a enfin insisté auprès du Premier Ministre pour la nomination d’un Réunionnais au poste de Directeur du CHU en soutenant encore une fois officiellement la candidature de M. Lionel CALANGES.
Pour les petites entreprises : une véritable révolution fiscale  au service de l’emploi

Didier Robert a plaidé pour un changement de modèle pour La Réunion : mieux accompagner les entreprises et en particulier les petites et très petites entreprises parce qu’en définitive , ce sont bien le entreprises qui créent l’emploi.

Le Président de Région a plaidé pour une période d’expérimentation sur tous ces sujets économiques en proposant au Premier ministre de travailler à une loi pour une nouvelle économie réunionnaise qui pourrait être adoptée avant la fin de cette année.
L’idée étant de s’appuyer sur l’application des dispositions de l’article 72 de la Constitution tel qu’il est rédigé à ce jour et qui permet aux collectivités locales de mettre en oeuvre des politiques adaptées dans le cadre de leurs compétences.

C’est dans le cadre d’un nouveau partenariat avec l’Etat que Didier ROBERT a proposé au premier Ministre trois axes de travail :
    •    des mesures fiscales et sociales nouvelles avec une diminution par deux des charges sociales pour toutes les entreprises et un niveau de l’impôt ramené à 15% pour tous les secteurs. 
    •    la validation pour notre île d’un schéma d’aménagement, de développement durable et de d’égalité du territoire pour permettre une réelle prise en compte des réalités notamment dans le domaine du tourisme, du développement des zones d’activité, du développement agricole… 
    •    une vraie compétence reconnue à la région en matière de coopération régionale décentralisée sur le champs économiques et des conventions dédiées.
Sur ce sujet extrêmement important, Manuel VALLS s’est dit ouvert à la discussion et a proposé la tenue dans un un court délai de réunions entre les services et les acteurs concernés.

Les grands chantiers  de Matignon 2 soutenus pour le développement de La Réunion

Les aéroports, le port, la Nouvelle route du littoral, et le grand dossier du logement ont été abordés entre le Premier Ministre et le Président. Manuel Valls a confirmé que l’engagement et la priorité de l’Etat sont de réussir ces grands chantiers en cours sur le territoire. Didier Robert a salué l’excellence du partenariat entre la collectivité régionale et l’Etat pour la mise en oeuvre des grands chantiers dans des conditions optimales, en particulier sur celui de la Nouvelle route du littoral , chantier pour lequel l’Etat est fortement et pleinement engagé, comme l’a confirmé le Premier Ministre.

La formation, la mobilité, la continuité : des mesures d’égalité des chances a ne pas lâcher

Le Président de la Région a d’abord marqué son soutien sur les mesures proposées en faveur de la jeunesse en matière de formation.
Mais il a tenu également à souligner le désengagement de l’Etat ces derniers mois.
Sur la formation professionnelle , sur la mobilité des jeunes Réunionnais, sur la continuité, ce sont pas moins de 25 millions d’euros que le gouvernement a supprimé pour La Réunion en 2015.
Le président de région a plaidé pour le rétablissement de ces crédits.

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Daniel FAIVRE le 16/02/2016 19:44
Comme d’habitude pas un mot a propos des personnes âgées, des milliers de retraités sons dans la misère, mais
le Président de Région les méprise il ne c'est pas déplacer pour défendre les pauvres, lui il défend les riches

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue