sak ifé nout jordu ék nout demin

REVOLTE DE ELI ET ELECTIONS REGIONALES 2015


Politique
Mardi 10 Novembre 2015

Cette année, cela fera 204 ans que Eli et sa bande nous a montré le chemin de la résistance. Son combat relevait d’une revendication humaniste mais aussi politique ! Il s’est dressé contre un système, le système esclavagiste !
Nasion Rénioné dédie les élections régionales 2015 à notre dalon éli « po un souvnans, parske Eli la monte anou le chemin de la résistance »


« Quand un sytème lé pa bon i fo le détourné », le système pour Nasion Rénioné est la départementalisation, un outil colonial que la Françe a imposé aux Réunionnais sans leurs avis et qui à terme à fait disparaître le réunionnais de son économie, de son biotope !
NASION RENIONE c’est la suite de la révolte de éli, c’est donc un parti de la résistance.

« Merci Eli d’avoir montre anou le chemin »

Toutes les listes qui se présentent aux Régionales 2015 se composent d’hommes et de femmes, plus souvent déjà élus et donc coupables de cette situation économique tragique qui a mis le réunionnais à terre. Ils ne peuvent sauver personne, car ceux qui ont créent les problèmes ne sont pas ceux qui pourront les résoudre (Einstein).

Si le réunionnais est transparent, inexistant, c’est à cause de l’immobilisme et des promesses de ces élus qui se rendent compliçes de l’échec de la départementalisation.

Ils n’ont pas fait dans leur passé, ce n’est pas là qu’ils vont faire !

Ils changent de nom pour faire une diversion. Ce sont donc, des caméléons de la politique (RPR vers UMP et UMP vers les Républicains)
Exemple : Monsieur Fillon, goyave de françe montre bien que le réunionnais a encore en tête le syndrôme de la gouyave de françe, au même moment où le Président sortant parle de réunionniser l’emploi, c’est un leurre, un gobe !

Exemple :
Déclasser plus de 80 hectares de terre pour une seule famille (PLR)…
Voter des lois pour condamner en prison des travailleurs rénionés (PS)

C’est l’échec des partis bleu blanc rouge !

Soyez rassurés, car les réunionnais ont compris vos manœuvres et ne seront plus trompés par vos propos. (Le rénioné sait détecter les figaros, les menteurs, les manipulateurs et la liste est longue…)

Aux patriotes, aux résistants, aux Réunionnais qui ne votent plus, la seule voie est la voie de la liberté empruntée par l’équipe d’Aniel Boyer qui sera présent au suffrage de décembre prochain.

La liste et le programme « po un environman rénioné » est la seule alternative pour demain, suivons le message de Eli, changeons de cap avec la tête de liste, seule tête de liste résistante et anti système.

Aniel Boyer



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bilinbi le 13/11/2015 07:07
Konm Mao, plito le dalton la Rénion, entreprendrait-il sa longue marche avec son drapeau funéraire, uniquement pour égarer, abuser, semer la division dans le camp des patriotes réunionnais. Alors que Nasion Rénioné son mouvement, a adopté lors d’une AG le drapo Nasiyonal Réniyoné indépendantiste le 14 juin 2008. le vert, jaune rouge étoilé. La bande noire accolée en bas de son drapeau porté annonce t-elle le suicide de son mouvement, lors des prochaines élections coloniales de décembre, où il candidate avec pas moins de 17% de sa famille à la gamelle. C’est un peu le paradoxe du bonhomme !!! qui jouerait à l’indépendantiste de salon avec son kari langouste, son plat préféré déclaré sur RFO.
Concernant le drapeau indépendantiste, l’explication du LPLP est donnée dans le Jir du 23 mai 2014.
« … C’est ainsi que l’identité nationale reniyonez de Jean-Claude Barret entend en faire "un étendard, de lutte et de combat contre le colonialisme français…". Il a choisi le rouge, le jaune et le vert, trois couleurs retraçant "l’histoire de notre pays, de notre peuple esclavagisé".
Jean-Claude Barret explique que "le vert, symbolise hier, la résistance contre l’esclavagisme (groblan) et l’engagisme, le marronnage des esclaves dans les forêts, et aujourd’hui le combat contre le colonialisme et ses laquais. Le jaune, c’est la classe ouvrière avec ses luttes d’hier et d’aujourd’hui, les bâtisseurs de la Réunion, notre pays avant la trahison de 46 - Enfin le rouge, la souffrance de tout un peuple, le sang versé des ancêtres répandu sur la terre Nationale Réunionnaise". « … L’’étoile jaune à 5 branches, représente "les 5 composantes de la Nation Réunionnaise : le kaf, le malbar, le yab, le sinwa, lo zarab, qui constitue ce peuple réunionnais bien avant le débarquement massif de ressortissants français des années 60 pour une colonisation des services et l’élimination des réunionnais" … de la sphère Réniyonèze

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue