sak ifé nout jordu ék nout demin

Quelles suites pour les fraudes à la signature


Politique
Vendredi 16 Janvier 2015

Quel sort est réservé aux Présidents des bureaux de vote visés dans cette affaire des fraudes à la signature de Sainte-Suzanne ?
La question est de savoir combien de temps tiendront-ils leurs mensonges quand ils seront en garde à vue.


Le Quotidien… un journal sans éthique.

À la rédaction d’inforeunion.net, nous estimons que leur résistance ne devrait pas excéder 6 heures.

On leur annoncera les peines encourues, on discutera entre copains...

Et puis on leur annoncera (vrai ou faux) que leur vice-Président, leur secrétaire en garde à vue dans le bureau d’à côté ont avoué.

À ce moment précis, le président du bureau marquera un silence et s’effondrera pour ne pas porter seul le chapeau et il dénoncera sans barguiner le commanditaire de cette opération.


INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Janvier 2015 - 18:01 L'embrouille du Quotidien

Vendredi 16 Janvier 2015 - 17:14 Le mauvais journalisme au quotidien