inforeunion : Un regard info politique - Ile de La Réunion - Océan Indien
sak ifé nout jordu ék nout demin

Promulgation de la première loi réunionnaise


Culture - Kiltir
Samedi 2 Décembre 2017

Une première à La Réunion, le Gouvernman Kontkolonial a publié un décret concernant les constructions du bord de mer. Chose assez rare pour être regardée avec attention.


Le Gouvernman Kontkolonial est la première formation politique qui prend une position claire et ferme sur les constructions qui ne respectent ni l'environnement, ni le Réunionnais.

Dans un "tesk dékrété" promulgué et publié par son porte parole Bernard GRONDIN, le Gouvernman Kontkolonial considère comme étant illégales toutes constructions ne respectant pas l'environnement et le Réunionnais.

Est-ce un pas de plus dans la longue marche sur le sentier de la libéralisation et de l'émancipation voulue de l'homme réunionnais ?

Aujourd'hui, autour du problème des nuisances des installations du bord de mer, c'est le premier parti politique réunionnais qui prend une décision de cette envergure.
Au delà du petit nombre de Réunionnais qui se reconnaissent à ce jour dans ce parti politique, cette action revendicative a le mérite de porter à la réflexion de tous la capacité que peut avoir un Réunionnais en désobéissance civique.

Ce parti indépendantiste naissant a le mérite de rappeler au plus grand nombre que les libertés que nous connaissons aujourd'hui, ont pour la plupart été arrachées dans la douleur par une petite partie de nos ancêtres qui avaient choisi une autre voie, celle des bois. 
Les premiers pas vers une liberté choisie a été le fait de Bann Maron.
Les Gran Maron avaient leurs lois et une organisation sociale pour la survie du groupe…

Le Gouvernman Kontkolonial est-il aujourd'hui le seul héritier de l'esprit du Gran Maronaj ?

C'est Jean-Claude BARRET qui aurait aimé voir cela… Une pensée pour ce combattant de toujours, dont l'esprit accompagne à coup sûr cette marche vers un avenir réunionnais.


 

Venu à l'invitation de l'AKKO, pour combattre les installations sur les plages de la côte ouest de La Réunion, le Gouvernman Kontkolonial a fait une déclaration de principe suivie de la promulgation de cet acte.

Ce 18 novembre à l'Ermitage, des commentaires laissaient à penser que ce n'était pas le lieu pour un telle prise de position ou un tel  discours…
Et si justement partout et tout le temps à La Réunion, il était venu le temps de la parole réunionnaise…
La parole réunionnaise est multiple et singulière…

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 7 Décembre 2017 - 03:56 ​A SAINT-ANDRE, IL Y A CINQUANTE ANS