sak ifé nout jordu ék nout demin

Prefecture : Déclenchement de la pré-alerte cyclonique


Citoyen
Mardi 31 Décembre 2013

A 10h00 ce mardi 31 décembre, le cyclone tropical intense "BEJISA" était située à 870 km au Nord- Nord-Ouest de La Réunion, par 13.3 degrés Sud et 53.4 degrés Est.


Compte tenu des prévisions de trajectoire et d'intensité, ce système dépressionnaire présente une menace potentielle pour le département dans les jours à venir.
 
En conséquence, le préfet de La Réunion a décidé de déclencher le niveau « pré-alerte cyclonique » du plan ORSEC* à compter de ce jour, mardi 31 décembre à 12h00.
 
A ce stade, il est recommandé de :
 
·    Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio, à la télévision, sur internet (www.meteo.re) ou sur les répondeurs de Météo France : le 08 92 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le 08 97 65 01 01 pour le point cyclone ;
·    Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;
·    Vérifier ses réserves : conserves, eau en bouteille, piles, médicaments pour les personnes en cours de traitement médical ;
·    Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle ;
·    Vérifier les toitures et les fermetures des locaux d’habitation ;
·    Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers ;
·    S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;
·    Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.
 
Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17.
 
 
 
Appel à la vigilance pour les heures et les jours à venir
 
La pré-alerte cyclonique ne constitue pas une vigilance météorologique ; elle signifie qu'un événement cyclonique est en approche. Cela n'implique pas que les conditions météorologiques se soient déjà notablement dégradées, l'arrivée d'une tempête ou d'un cyclone tropical peut être précédée de beau temps. A contrario, l’île peut déjà connaître des conditions météorologiques dégradées (fortes pluies, vents forts, houle..).
En parallèle du déclenchement de cette pré-alerte fondée essentiellement sur les prévisions de la trajectoire et de la vitesse du météore, le préfet souhaite rappeler que l'île est susceptible d'être affectée par une dégradation météorologique.
A quelques heures des festivités de la nouvelle année, il est fortement recommandé de se tenir informé de l'évolution des prévisions météorologiques(pluie, vent, houle) et de faire preuve de prudence.
 
*ORSEC : organisation de la réponse de sécurité civile
 

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par mohamed riggou le 01/01/2014 02:17
[
]url:http://://">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers