sak ifé nout jordu ék nout demin

Pierre Vergès (PCR/Alliance) : "Triste ambiance délétère" au Conseil général


Édito
Mercredi 2 Novembre 2011

Pierre Vergès affiche sa position divergente de celle de Nassimah et Ibrahim Dindar au grand jour. Le quatrième vice-président de l'institution départementale ne craint plus d'aller au clash. Aujourd'hui sans appui au cabinet et à la direction de la communication, le conseiller général du Port prend aussi le risque de s'isoler de ses camarades du PCR/Alliance du Conseil général.


Pierre Vergès (PCR/Alliance) : "Triste ambiance délétère" au Conseil général
Pierre Vergès va-t-il - enfin - se libérer de ses liens affectifs et politiques, et afficher ses diverses positions ? Le conseiller général très prolixe sur son blog, la plupart du temps contre les décisions du Conseil régional, a motivé au cours d'une longue explication, sa non-participation au vote de la création du projet de la SPLAR (Société publique locale avenir Réunion) par le Conseil général.

Pierre Vergès n'a pas froid aux yeux. D'un côté, il lance un défi à Didier Robert, président de la Réunion : "Chiche pour un référendum sur la nouvelle route du Littoral" et de l'autre, il dénonce une "Triste ambiance délétère" au Conseil général. Pour ce qui est du Conseil régional, la réponse de Didier Robert à ce "défi" n'a pas changé. "Il y a eu un référendum en mars 2010, et la population a déjà fait son choix".

En ce qui concerne le Conseil général, Nassimah Dindar a également marqué son territoire. La patronne, c'est elle. Et Ibrahim Dindar. Et personne d'autre. Cette fois-ci, il n'y a plus d'ambiguité. Si Pierre Vergès a été au bout de sa position, et n'a pas participé au vote, il a aussi pris le risque de s'isoler, surtout par rapport au groupe PCR/Alliance. Hier aucun conseiller général communiste n'a apporté son soutien au quatrième vice-président du Département.

Et maintenant quelle va être l'attitude de l'élu portois vis-à-vis de la majorité ? S'il ne faut s'attendre à aucun clash dans les jours à venir, les relations au sein de la majorité, vont se compliquer.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 03/11/2011 05:44
Des Elus pire que " des enfants gâtés " !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit