sak ifé nout jordu ék nout demin

Pierre Grondin, frère d'Antonio Grondin, "reste fidèle à Lucet Langenier et à Maurice Gironcel"


Invité(e)
Vendredi 20 Janvier 2012

Il a été de loin le plus virulent contre… son cousin Daniel Alamélou, l'un des quatre concurrents de Maurice Gironcel pour les Municipales partielles de Sainte-Suzanne. Pierre Grondin, frère d'Antonio Grondin candidat de Droite, croit à une victoire, et ce dès le premier tour, de la liste de l'ancien maire. Liste sur laquelle, il aurait aimé voir y figurer Antonio Grondin…


Pierre Grondin, frère d'Antonio Grondin, "reste fidèle à Lucet Langenier et à Maurice Gironcel"
Pierre Grondin et Antonio Grondin sont frères. Des frangins intelligents. "On évite de parler politique quand on est ensemble". La situation pourrait être cocasse. Même pas. "Antonio a ses convictions et moi j'ai les miennes. Sur ce point, il y a un respect mutuel entre nous. Je connais son parcours politique. Et, lui connaît le mien".

Pierre Grondin a débuté la politique dans les années 80. "L'année où Lucet Langenier est devenu maire de Sainte-Suzanne. Je me suis engagé à ses côtés, car, j'ai apprécié l'homme, ses combats, ses valeurs et ses principes. Maurice Gironcel a su poursuivre le travail commencé par le défunt de Lucet Langenier. Je suis aussi quelqu'un de fidèle et loyal. Et ce n'est pas parce que mon frère s'est engagé dans une autre voie que la mienne que je vais tourner le dos à mes convictions".

"En aucun cas, cette situation doit ternir à la relation que j'ai avec Antonio. Même si c'est vrai que j'ai insisté auprès de lui pour qu'il discute avec Maurice Gironcel, et qu'il essaye de trouver un accord et ainsi figurer sur sa liste". Antonio Grondin est lui aussi un homme de convictions et de principes. "Antonio a déjà participé à plusieurs élections, ça n'a pas marché, il devrait s'arrêter", explique Pierre Grondin.

L'employé communal espère malgré tout un bon résultat pour son frère. "Il peut finir deuxième devant Daniel Alamélou". Et que fera son frère pour le deuxième tour ? La réponse de Pierre Grondin est sans équivoque. "Il n'y aura pas de second tour, Maurice Gironcel remportera ces Municipales, dès le premier tour, le dimanche 29 janvier"...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jacques le 21/01/2012 22:05
Pierre dit qu'il a apprécié les valeurs chez Langenier, que faisait-il sur la liste du candidat BOUCHER ( droite) à une époque, il n'était plus communiste ensuite il était sur la liste de Grondin où il combattait la fraude et les magouilles de Gironcel, pour lui c'était le plus grand (...).
Ce type n'a aucune valeur, il trahi son frère, il trahi son cousin. Comment peut-il parler de valeur.

Grondin qui est honnête doit s'arrêter dit-il, et Gironcel doit continuer à (...) dans les caisses pour lui donner.

2.Posté par Bertrand le 22/01/2012 18:27
Homme pieux qui se met à la politique, ment, blasphème et critique à tort et à travers.
Pourquoi , il change de visage? l'appât du gain? dans notre communauté ou nous l'accueillons le dimanche, nous ne comprenons pas l'attitude de Pierre Grondin.
Tu te perds sur ton chemin, retrouve la raison et tes siens.

3.Posté par valere97441 le 24/01/2012 18:28
Oté jacques ou occupe demoune même arrête ek sa oui!

4.Posté par papybrossard le 29/01/2012 13:56
Je suis tout à fait d'accord avec jacques et bertrant
Pierre Grondin est ridicule ... pourquoi Mr Antonio Grondin devrait-il arrêter la politique ? pour facilité la tache à Gironcel ? NON !
Antonio Grondin est un homme de valeur, qui a un travail et ne dépend donc pas de la mairie pour vivre contrairement à Gironcel !
Il fait de la politique car il veut du changement dans la ville dans laquelle il a grandit ! Et c'est tout à son honneur ! Sainte-suzanne est devenue une ville qui ne se développe plus depuis déjà fort longtemps et ou l'ancien maire est un escort et un (...) ! j'espère vraiment que le changement aura lieu aujourd'hui...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger