sak ifé nout jordu ék nout demin

Philippe Régnier : plaidoyer d'un gréviste de la faim en faveur des handicapés


Invité(e)
Mardi 13 Décembre 2011

Philippe Régnier a 60 ans. Il est domicilié à L’étang-Salé. Il a décidé de passer à l'action pour défendre les handicapés. Il fait la grève de la faim devant la mairie de St-Leu...


Philippe Régnier : plaidoyer d'un gréviste de la faim en faveur des handicapés
"C'est une grève de la faim pour la défense des handicapés dont ceux de plus de 60 ans.

Pourquoi l’Allocation Adulte handicapé est versé jusqu’au passage a la retraite alors que le complément allocation cesse le mois avant ?

Pourquoi nous ne sommes pas prioritaires dans l’attribution de logements sociaux surtout si on est célibataire sans enfants ?

Pourquoi les handicapés n’ont pas droit aux remboursements de tous les médicaments ?

Pourquoi un handicapé seul doit aller en maison de retraite, lorsqu’il ne peut plus payer son loyer ?

Pourquoi  tant de difficultés dans les démarches administratives ?

Pourquoi tant de lenteur dans le règlement des allocations ? Résultat, on s’endette et il est difficile de résorber ces retards de loyer.

Pourquoi on ne nous accorde pas de prêt à courte durée… ?

Nous sommes des personnes normales avec simplement une différence plus ou moins facile à supporter.

Merci Monsieur le Maire car je sais que vous essayer de comprendre les problèmes rencontrés par les handicapés.

Je serais heureux si des élus de la République parlait de ces problèmes a l'Assemblé nationale.

Merci à vous tous de m'aider dans mon combat".

Daniel Faivre



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Daniel le 14/12/2011 09:53
Nous demandons que les fonctionnaire face leur travail est qu'il arrête de mêler la politique et leur travail,les administrations sont responsable de la misère, mesdames messieurs les fonctionnaire de tous services changer de ton en parlant avec les pauvres citoyens cesser de vous comporter comme des êtres supérieur.

2.Posté par Daniel le 15/12/2011 11:31
Toutes ces administrations,MDPH,conseil Général,Sécurité social,C.A.F caisse d'allocations familiale,services des impôts,les administrations local, ce sont des robots qui applique des textes écrit souvent par des incapables,
des syndicalistes,des fonctionnaires,qui ne se soucie que de leur très gros salaire,et leur très grosse retraite,des personnes sans cœur ce ne sont plus des êtres humains,il faut voir leur façon de vous recevoir comme ci vous les gêniez,il faudra bientôt s'excuser de les déranger,aux impôts ils vous regarde d'un regard noir,et le se mot qu'il savent dire ils faut payer,ou c'est pas mois,
a la sécu,la caf,et toute les autres administrations c'est pareil,ont est souvent mal reçu,revenez demains,ou vous dépasser le plafond vous ni avez pas droit,oui les administrations sont les créatrices de la misère sociale surtout a la réunions ou certains fonctionnaires se croient supérieur a vous,il joue les petits chef. Il est urgent qu'une enquête parlementaire face la lumière sur les milliers d'erreurs,qui rende les habitant encore plus malade.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger