sak ifé nout jordu ék nout demin

Philippe Naillet (PS) : "Les élus doivent être plus souvent sur le terrain pour expliquer leurs actions"


Invité(e)
Vendredi 13 Janvier 2012

Le conseiller municipal socialiste de Saint-Denis maintient le contact sur son secteur des Camélias. "Le terrain est la première base légitime d'un élu. Maintenir et entretenir le contact avec la population, c'est le meilleur environnement pour la confrontation des projets politiques.


Philippe Naillet (PS) : "Les élus doivent être plus souvent sur le terrain pour expliquer leurs actions"
Philippe Naillet, suppléant d'Ericka Bareigts candidate socialiste dans la première circonscription, a besoin d'aller à la rencontre de la population. C'est sa fontaine de jouvence. "Cela apporte de la bonne énergie surtout après de longues heures passées sur les dossiers. Pendant la période de maturation des projets, c'est-à-dire la multiplication des réunions de concertation et de travail, l'élu se coupe du terrain".

"Alors qu'il peut mesurer l'efficacité de son travail, l'aspect pratique et judicieux de ses décisions au contact des gens concernés. Aller à la rencontre des citoyens, c'est également confronté nos projets aux jugements des administrés, voir si nos orientations répondent toujours à leurs attentes, ou s'il est nécessaire de les adapter", explique le conseiller municipal dionysien.

"L'élu doit aussi aller sur le terrain pour expliquer pourquoi il ne peut pas répondre à toutes les demandes des habitants, pourquoi ses moyens sont limités. Je comprends que ce n'est pas simple. Mais, nous devons la vérité à nos concitoyens, leur dire pourquoi, nous avons moins de contrats aidés, leur dire que les politiques ne peuvent pas tout assumer. Rien n'est pire que d'abandonner la population à son sort".

"Nous devons avant tout respecter chaque citoyen", conclut Philippe Naillet, conseiller municipal de Saint-Denis, et suppléant d'Ericka Bareigts dans la première circonscription pour les Législatives de juin.




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger