sak ifé nout jordu ék nout demin

Philippe Naillet (PS) : "François Hollande est un président honnête et courageux"


Invité(e)
Mercredi 5 Juin 2013

L'adjoint au maire de Saint-Denis et membre du PS, n'est pas du tout d'accord avec le contenu de l'édito publié hier sur le site. Philippe Naillet affirme au contraire, que "François Hollande est un président honnête et courageux, car il a su prendre des décisions douloureuses pour redresser notre pays. C'est le cas avec l'abaissement du quotient familial plutôt que la réduction des allocations familiales". Explications.


Philippe Naillet (PS) : "François Hollande est un président honnête et courageux"
Philippe Naillet tout comme Gérald Maillot, s'est imposé au fil des années comme un cadre incontournable du PS local. Discret, loyal à Gilbert Annette et à son parti, élu de proximité, le conseiller municipal défend avec vigueur, fermeté et arguments, aussi bien la politique du gouvernement socialiste que celle développée depuis 2008, par la majorité municipale dionysienne à laquelle il appartient. L'élu communautaire de la Cinor met à son tour en avant "le courage et l'honnêteté du président de la République".

"François Hollande n'a pas fait des choix faciles.  Il a préféré prendre des mesures douloureuses et impopulaires pour redresser la France, au lieu de continuer à creuser la dette. Il est indispensable d'effacer les ardoises. Dans le même temps, le gouvernement apporte son soutien au monde économique avec le Crédit d'impôt de compétitivité et de l'emploi. Il s'agit d'une baisse des charges du travail. C'est la loi sur la sécurisation de l'emploi".

"Il y a aussi cette volonté d'instaurer une meilleure justice sociale. L'application de 75 % au delà d'un million d'euros, va en ce sens. La politique du gouvernement, c'est aussi d'offrir plus de formation et de moyens au plus grand nombre", explique Philippe Naillet. L'élu dionysien a du mal à comprendre certaines critiques. "C'est vrai, cela exige de la patience surtout de la part de ceux qui sont dans les plus grandes précarités".

"Cela ne justifie nullement que l'on mette en doute l'honnêteté du président de la République. François Hollande est un homme honnête. Il tient ses engagements. Il n'a pas reculé sur le mariage pour tous, le recrutement dans l'Education nationale, les emplois d'avenir… Maintenant, il va s'attaquer à la réforme de retraite parce que les mesures votées à l'époque par le gouvernement Fillon, va laisser une ardoise de 20 milliards d'euros, d'ici 2020".

"Le chef de l'Etat a tenu ses promesses sur l'Outre-mer (défiscalisation et loi de régulation économique) ou sur les allocations familiales. La décision de Matignon de préférer la baisse du quotient familial à la réduction des allocations familiales, ne retirera pas un euro aux foyers réunionnais. Contrairement à ce qui a été dit ou écrit, il n'y a pas de remise en cause de la politique nataliste et familiale de la France", a conclu Philippe Naillet, adjoint au maire et membre du PS local.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par RIPOSTE le 05/06/2013 09:08
M. Philippe Naillet n'est pas adjoint au maire mais conseiller municipal et pour le PS un bon porteur de la voix de son maître ....

2.Posté par blacko le 06/06/2013 06:19
Honnête ??
il disait lui même qu'il n'y avait pas de crise...
pas d'augmentation des impots...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger