sak ifé nout jordu ék nout demin

Pauvre Réunion, le rendez-vous avec la réussite de nos enfants n’est pas prévu par l’école de la République


Citoyen
Mardi 17 Juin 2014

Le recteur un matin à la radio, sur Réunion Première, affirmait que ceux qui sont contre la réforme des rythmes scolaires doivent s’acheter des lunettes !
Ce recteur a-t-il des accointances avec les opticiens ?
Touche t-il des commissions sur l’achat de lunettes ?


Les Réunionnais qui étaient à l’écoute ont pu se faire une idée du type de personnage qui sont envoyés par le gouvernement de la France pour jouer un rôle de premier plan dans notre Région.
 
Nous avons eu derrière le micro un homme dont la voix trahissait sa peur de l’autre.
Il s’énervait dès qu’il y avait une quelconque contradiction notamment de la part du journaliste, très gentil et d’une dame très polie qui était syndicaliste.
 
Le comportement de ce genre de personnage dont je ne citerais pas le nom, peut-il accompagner un tant soit peu la réussite de La Réunion à ce poste de responsabilité ? 
 
Passer de professeur d’EPS à Recteur, une belle promotion qui n’en doutons pas doit avoir ses raisons… 
Mais est-ce suffisant pour accompagner La Réunion dans son émancipation par le monde de l'éducation ?
 
Dans trois ans au pire, il sera reparti pour un nouveau poste mieux rémunéré… C’est la seule raison de son passage dans notre « colonie ».
 
Que font nos Députés pour arrêter le massacre de notre futur en nous dépossédant de nos élites ?
 
Pour défendre la réforme des rythmes de l’enfant, le Recteur de service à la radio ce matin, n’a réussi à dire que des études sur des centaines d’années montraient que les pics d’apprentissage se situaient le matin et non l’après-midi !
 
Bravo, il veut nous faire croire qu’il a lu sur le sujet.
Nous savons bien qu’il n’y a rien à attendre d’un fonctionnaire qui ne rêve que du grade suivant…
 
A nous Réunionnais, il ne nous reste que notre Devoir De Mémoire.
Comme nous l'avons fait à Saint-Paul pour les municipales, aux prochaines échéances électorales, les Régionales et la Présidentielle, par devoir de mémoire nous devrons sanctionner tous ceux qui se référeront de près ou de loin au Parti Socialiste. Ils sont responsable de ce fiasco général dans lequel nous barbotons depuis l’élection du Président Normal 1er.

Ciment Déf



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Béni oui oui le 17/06/2014 08:36
N'attaquez pas le recteur, d'abord il vient de loin, ensuite il a des amis et de plus il est socialiste.
Ce sont des gens comme vous Inforéunion à cause de qui un jour la France abandonnera La Réunion.
Monsieur le Recteur,
Ne soyez pas inquiet, la majorité silencieuse est avec vous.
Ne nous quittez pas.
Vive la France

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Novembre 2014 - 07:30 ​Les élèves en otage : la bonne blague