sak ifé nout jordu ék nout demin

Patrick Lebreton : "Un cap et des priorités pour les Outre-mer"


Édito
Mercredi 4 Juillet 2012

Le député-maire de Saint-Joseph, vice-président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, salue le discours de politique générale prononcé hier par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.


Patrick Lebreton : "Un cap et des priorités pour les Outre-mer"
"Dans une allocution claire et lucide sur le passif de la gestion Sarkozy - Fillon, responsable de près de 600 milliards d'euros de dette nouvelle entre 2007 et 2012, le Premier ministre a tracé les grandes lignes de la mise en œuvre du changement.

Redressement des finances publiques dans la justice, révolution du dialogue social, rénovation industrielle mais surtout développement de l'emploi, constitueront les piliers de la nouvelle action gouvernementale, ainsi que les axes majeurs du changement que les Français ont choisi".

Pour Patrick Lebreton, "le changement réside principalement dans la manière dont les Outre-mer sont pris en compte. Cette méthode, cette attention tranchent radicalement avec les précédents gouvernements qui n'avaient jamais défini de priorités pour nos territoires et ne s'étaient contentés que d'une stigmatisation stérile et permanente".

"Le nouveau gouvernement a donc enfin donné aux Outre-mer, un cap et des priorités : la jeunesse, l'emploi et la lutte contre la vie chère. Le redressement des Outre-mer sera une tâche difficile, de longue haleine, mais le Premier ministre pourra compter sur le soutien actif et inconditionnel de l'ensemble des parlementaires socialistes réunionnais".

Communication parlementaire



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Baswa le 07/07/2012 17:30
Quel développement de l'emploi lorsque la politique menée par nos élus est en faveur de l'importation ?
Les chiffres récents montrent une augmentation de l'importation défavorisant la production locale. L'exportation n'est que de 6%.
une telle politique soutenue par nos élus, augmentera le chômage , notre jeunesse contraint à s'expatrier au profit d'une migration métropolitaine déjà en possession d'un poste. Même le journal du PCR dénonce cette calamité, (omettant de souligner qu'ils ont et ont eus des élus qui auraient pu infléchir cette tendance néfaste pour notre économie).
Non Mr Lebreton vous êtes comme les autres, au service du pouvoir financier. La grande supercherie c'est de faire croire au peuple que le fait de s'appeler socialiste leur assure la défense de leurs intérêts. C'est faux! Vous êtes du côté des nantis à la recherche de toujours plus de pouvoir pour régnier en maître et seigneur. Il y a 52% de chômeurs Monsieur le Député-Maire cumulard dans votre commune.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit