sak ifé nout jordu ék nout demin

Olivier HOARAU : on ne discute plus après moi...


Politique
Mercredi 6 Mai 2015

Lors du conseil municipal du 5 mai 2015, plusieurs affaires à l'ordre du jour, dont la question de l'attribution des subventions aux associations portoises. Pour rappel, le tissu associatif connaitra une baisse significative en dotations, ce qui risque de mettre à mal le fonctionnement de nombreuses associations, notamment sur le plan salarial.


Olivier HOARAU : on ne discute plus après moi...

Concernant cette affaire, je sollicite la parole pour poser des questions, notamment sur la nouvelle association PASS'PORT qui s'est vu attribuer 10.000 euros en investissement alors que personne n'a connaissance de son fonctionnement à venir....c'est quand même hallucinant de voir cela. Et dans son intervention Olivier HOARAU affirme qu'il faut "donner du sens". A la place qu’il occupe cela demande d’avoir de la cohérence, alors, il serait souhaitable qu'il fasse ce qu'il dit...et non le contraire, cela aurait un sens.

 

Lorsque le maire du Port prend la parole pour soi-disant répondre aux interrogations, il m'interpelle nommément sur  la question de PASS'PORT qui à l'évidence l'a contrarié.

Je souhaite alors m'exprimer pour tenter de rétablir certaines vérités comme par exemple :
- Le naufrage de Pass'Port a été organisé par ceux-là mêmes qui figurent aujourd'hui dans le proche entourage du maire.

- La réouverture de PASS'PORT amène à s'interroger au niveau juridique sur la dénomination, l'objet et d'autres points, vu qu'il y a eu liquidation judiciaire. 

 

Mais Olivier HOARAU n'a visiblement pas envie d'être contrarié encore plus.  Il refuse de me donner la parole sous prétexte que je l'ai déjà eue. En clair, quand il a fini de s'exprimer on ne discute plus...c'est sa vision d'un débat démocratique où au sein d'un conseil municipal la parole n'est pas libre. Au sein d'une assemblée délibérante où on devrait pouvoir débattre pour voter en toute connaissance de cause, le (la) conseiller(e) municipal(e) n'a droit ni à l'information ni au débat. 
 

Conseillère municipale de l’opposition/PCR


Firose Gador



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue